Le Blog du Lémurien

Le Blog du Lémurien

MARDI 15 MAI VEILLE DE COURSE

ACCEUIL DES CONCURRENTS

TRANSFERT SUR LE LIEU DE DEPART




11H

Le RDV est fixé pour tous les participants entre 10h et 12h à Saint Etienne de Baigorri, Quartier Général de l'Organisation, pour le retrait des dossards, vérification du matériel, et toutes les formalités d'usage ...

Il est 11 heures, et je suis encore à Bayonne ... en fait ce matin là j'ai passé 2 entretiens d'embauche (qui s'avèreront infructueux) à la suite, donc je vous raconte pas l'état de stress depuis une semaine ! Pour évacuer tout çà, y a rien de mieux qu'une bonne course à la montagne ! J'appelle mon coéquipier Enrique, et lui non plus n'est pas encore parti, il était au travail, en train de remplir ses cuves ... vous verrez on en reparlera de ses cuves !

Finalement, sous un ciel encore clément, nous arrivons à Baigorri vers midi.

Dans un premier temps, on procède à la vérification du matériel obligatoire effectuée par un contrôleur un peu psycho-rigide, mais qui après tout fait parfaitement son travail; pour nous tout est ok ! ... par contre, certains emprunteront le matos des copains car ils n'avaient pas tout sur eux au moment du contrôle ... n'est-ce pas Claude ... c'est parti, je commence à balancer !!

On récupère les Road Book, les Dossards de chaque équipier, çà y est, on y est !!

On s'installe au Bar de la place, on retrouve les autres barjots qui se sont inscrits, tout le monde fait le point sur sa préparation, sur ses ambitions (souvent modestes pour tout le monde...), on essaie de se rapprocher de ceux qui connaissent les étapes pour en savoir plus, ... le ton est donné ! C'est parti pour 5 Jours de Trail, ambiance garantie !

Le seul point que l'on aborde pas c'est bien celui de la météo ... car le mauvais temps est annoncé pour la Grande Etape du lendemain ...


13H

On se rend au VVF de Baigorri, où l'on passera les 2 nuits suivantes, pour installer nos affaires et surtout prendre le strict nécessaire pour le convoi en bus qui doit nous amener au départ de l'étape 1 du lendemain ... la logisitique de l'organisation semble très bien rodée !! ... mais on en doutait pas une seule seconde non plus ...

Dans notre chambre N°33 (il me semble), on fait connaissance avec nos 2 collègues pour le séjour : 2 Biarrots hyper sympas ! ( Allez l'Aviron !!... obligé là!) . Un petit coucou à Laurent et Benoît, qui étaient partis pour une épreuve inoubliable ... et je crois qu'elle le restera !! mais on verra çà plus tard, la vie en couple pendant 5 jours c'est parfois pas évident ...

Préparation des sacs, avec les affaires d'hiver vu la météo annoncée (de la neige paraît-il ?!?!) ... en plein mois de mai au Pays Basque ! C'est pas le Népal non plus !! ... bref tout est rentré dans la poche, et direction la place du Village pour le départ des Bus prévu à 14 Heures ...



15H

Avec un peu de retard (C'est la faute aux Sarratars Benat et Marcel !! ... d'ailleurs on les appelle les Charettes là bas il paraît ...  je continue à balancer les gars, y'en aura pour tout le monde !  sans rancune j'espère !), c'est parti pour 3 Heures de Trajet.

Après un contrôle anti-dopage inopiné sur la route effectué par les douanes françaises (tout le monde est ok !), on monte le col, puis en redescendant côté Espagnol, on fait une petite halte au Refuge de Belagua, qui sera notre point de départ pour le lendemain, ... enfin dans quelques heures ... On peut ainsi admirer l'esplanade de départ et les sommets enneigés aux alentours, car il est clair qu'à 4h du mat, ce sera pas le même décor !

Gégé, organisateur emblématique (mais derrière qui se cachent beaucoup de personnes très compétentes), effectue son speach de bienvenue : « Il fera mauvais temps, froid, l'étape est très dure et très longue, et faudra être très vigilant au balisage !! »

Motivé, motivé ... il faut rester motivé !! Après tout, on doit aimer çà sinon on serait pas là !!

On remonte dans les bus car même à cette heure ci il fait finalement pas très chaud, et on redescend côté Espagnol pour aller dormir au camping d'Isaba, au pied du col.



19H

Après un petit temps de latence, la répartition dans les chambres se fait tranquillement ... Où est passé mon co-équipier ! Ils nous ont séparé !! ... d'un côté, on risque de passer pas mal de temps côte à côte dans les jours à venir, donc çà ira ... de toute façon dans 6 Heures on sera déjà réveillés !!

Un bon plat de pâtes d'avant course, avec du pain bien espagnol celui-là, une soupe, et au lit ! ... du moins on va essayer de dormir, car je veux pas balancer (si en fait çà m'amuse bien !), mais dans la chambre 6, ils se sont fendus la gueule pendant un bon moment les mecs, et on peut pas dire que c'était d'une très grande discrétion ! ... La vie en collectivité fait partie de l'ambiance de cette course ! Tous logés à la même enseigne !


On peut plus reculer ! On a signé, c'est pour en chier !!

Bone nuit, brève nuit ...

 

 

 

J'attends vos commentaires sur cet article, et surtout si vous avez des anectodes sympas sur cette journée, partagez-les ci dessous ! ... et si vous avez d'autres trucs à balancer, faut pas se géner !!

 



 



14/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres