Le Blog du Lémurien

Le Blog du Lémurien

RECIT D'UN WEEK END BRETON ...

48h Chrono ... c'est parti !!!!

 

Vendredi

14h50 : la sonnerie retentit dans la cour, j'en termine avec ma  séance de basket-ball avec mes petits élèves de cinquième.

14h55 : ma femme m'attends, les affaires sont prêtes depuis la veille, ... en route vers le Pays Breton !!

15h30 : Enrique (alias Batman ... pour l'instant, car on cherche mieux !) et Lolo (le sanglier) sont au RDV à Castets. La 306 se remplit ... et Enrique nous fait en fait déjà une belle pour débuter le week end : il emmène ses bâtons !! ... il a du confondre Bretagne et Haute Savoie ??

17h15 : nous voilà  à Mirambeau, au Nord de Bordeaux; Francky vient compléter la fine équipe du Sud Ouest qui vient découvrir avec bonheur le Trail Breton !!  Là, c'est complet, maintenant on s'arrête plus !! Le GPS indique une arrivée à Angers pour 20h; parfait.

20h00 : Arrivée à Angers. Pilou nous acceuille chez ses parents pour une escale !  Quel acceuil ! Un excellent repas, une excellente nuitée (courte quand même ...), des projets naissants pour 2009, ... le week end est lancé de fort belle manière !!

 

Samedi ... une longue journée ...

6h00 : le réveil sonne ...

6h45 : avec Enrique, nous partons tous les 2 directement direction Plourhan, point de départ de ce Trail Glazig, pour rejoindre le Team Asics présent pour lancer la première du Trail Expérience, qui sera renouvellée sur les 8 autres courses labelisées Asics en 2009. Le reste de l'équipe ne perdra pas son temps puisque Pilou à eu la merveilleurse idée de les emmener visiter le Mont St Michel !! A c'est sûr que le voyage a été rentabilisé pour certains, il n' y a pas eu trop de répit ...

9h30 : Arrivée à Plourhan. Le Trail Expérience débute à 10h. Le principe est très sympa; les coureurs inscrits à l'une des courses du week end pouvaient s'inscrire gratuitement à l'une des 6 sessions d'1 heure prévues sur la journée. Cette heure se découpait de la manière suivante : choix d'une paire de chaussures pour pouvoir tester le modèle de leur choix (trouvez un magasin qui vous laisse tester les chaussures sur le parking !! mdrr), prêt d'une montre Suunto T3. Ensuite, footing avec un ou plusieurs coureurs du team pour 3 séquences : 8' échauffement - un test sur 1500m à 70% VMA - 5' récup et étirements. A la fin des séquences, retour à la case départ, on décharge les montres dans l'ordinateur pour imprimer les courbes enregistrées, puis un des coachs du Team vous propose à partir de là des plans d'entraînements personnalisés pour l'objectif de votre choix !  Et vous partez même avec un tee-shirt technique Asics, une boisson Maxim et une Revue Endurance. Voici quelques photos de ce premier Trail Expérience :

Petit footing d'échauffement (remarquez le ciel bleu !!!)

Prêts pour le test sur 1500 ... mais à allure modérée bien sûr, le Trail c'est pour plus tard !

Séance d'étirements extrêmement bien menée par Alain

Le stand du Coaching de ce premier Trail Expérience

 

17h00 : fin de ce premier Trail Expérience. Les premiers retours semblent satisfaisants, en tout cas j'espère que celà a plu, car je trouve le concept très intéressant ... et au final, tout le monde peut s'y retrouver !!

17h30 : il faut désormais se tourner vers le Noz Trail (''Trail Nocturne'' en breton), dont le départ sera donné à 19h00.  Le temps aussi a tourné ... des averses de grêle sont tombées dans l'après-midi, les températures sont fraîches, ...  le parcours annoncé est de 14.5km, pour 250m de D+. Ca va être rapide (très rapide) et boueux !  Un vrai cross format XXL !!  Tout ce que j'aime ... pas !!  mais c'est en cette période qu'il faut travailler tout çà, celà ne peut être que bénéfique pour la suite !

18h00 : Les visiteurs du Mont St Michel nous ont retrouvé, tout le monde se prépare ... sauf le sanglier, car il est encore un peu jeune pour enchaîner, il a préféré se réserver pour le dimanche !  mdrrrr....

le sanglier et Francky

Le lémurien, Seb, Enrique (qui nous en fait des belles encore avec se ceinture et sa montre ) et Franck

 

18h50 : 10' avant les 500 coureurs du Noz Trail, l'association des Dunes d'Espoir s'élance. Plus de 30 coureurs encadrent des enfants handicapés embarqués sur le parcours à bord de leurs joelettes, pour un dépaysement total pour ces jeunes !  Ils passent partout !!  les trous, la boue, les champs, les ponts, passerelles,  ... Une association avec un coeur extraordinaire !!   Et notre Pilou est du voyage  !!

''Super Pilou '' tout heureux de participer au Trail Glazig avec les Dunes d'espoir ! et çà se comprend ! Bravo à tous !!

 

19h00 : Départ de la course.  Musique, fumigènes, le ton est donné !  et le rythme aussi !!!   16, 17km/h ...  la mise en route est rapide !!

 

Ma course

Très vite, un groupe se forme à l'avant; les grosses cylindrées sont là !! avec notament Chris Mallardé, Alain Bohard, et Franck Bussière. Et très vite, je me résouds à les laisser filer, ca va trop vite !  5 coureurs devant, et nous formons un petit groupe derrière avec Enrique et Seb (Sebastien Lefebvre). Routes, pistes, champs de blé, ... du très boueux, mais du très roulant !! Un petit coucou aux Dunes d'espoir, mais je n'arrive pas à apercevoir ni Pilou ni son papa Paul ...

  Au bout de 15', malgré mon phare sur la tête (PETZL Ultra Belt, prêtée pour l'occasion ... un truc de fou !!  : ''il faisait nuit ??'' ), on se laisse égarer avec Enrique par les coureurs de devant ... mais pas ceux de derrière !  on décroche légèrement.  Ensuite, ca file vite, mais il est difficile de rattraper les petites centaines de mètres perdues !!  des passages très sympas en zig zag dans les arbres, quelques petites relances, ces portions ludiques font du bien !  Sur la partie roulante, je gère, mais je suis obligé de laisser filer Enrique. Je passe au ravito. Sur la seconde partie, je retrouve quelques parties techniques, où il faut jouer sur l'adhérence, la prise de risque ... et avec çà 2-3 bons ''coups de cul'', je recolle avec Enrique et le coureur le précédent.  Et finalement, je les dérange, car ma frontale éclaire trop !! ... du coup, énervés, ils accélèreront pour finir les derniers km ... sans moi !  

Au final, 1h02'55'', et une honorable 8ème place. Tout est nickel !  car je ne suis vraiment pas sur mon terrain !  a la montre, 15.5km et juste 160 de D+ ...  mais Chris Mallarde l'emporte en moins de 58' ... et Alain du Team Asics est second sous l'heure également ... bonjour les avions !! 

Tout le monde arrive sain et sauf, c'est déjà bien !!  et finalement ravi de ce Noz Trail : parcours varié et  météo finalement pas si mauvaise. Place à la récup !!

Seb ( 4ème place de nuit prometteuse), Laurent, le lémurien et Enrique.

 

Dimanche

 

7h30 : Réveil. Les courbatures sont là, mais sans plus ... 

8h30 : Arrivée à Plourhan, les préparatifs avancent à grand pas, le départ sera donné à 9h40 pour le 30km. C'est un tout autre profil qui est annoncé par les organisateurs, car le parcours sera presque intégralement en bord de mer, entre plages et falaises, avec un dénivellé annoncé à plus de 1000m positifs.

Le Team Asics avec Enrique, Franck (de dos) et Alain

Le sanglier est de la partie, et s'attaque à la course des grands ! 30km ...  mdrrr

Lolo, Enrique et Francky

 

Ce dimanche matin, les organisateurs ont fait les choses en grand !  Il y en a pour tous les goûts !!  Quelle logisitique : 9km, 16km, 22km ou 30km  au choix, et autant de parcours à tracer et baliser parfaitement !  Près de 1500 coureurs je crois seront là sur l'ensemble, pas mal !   ... et à 9h00 a eu lieu aussi le départ du CaniTrail;  très impressionnant la vitesse !!

9H40 : Pour le 30km, c'est parti, malgré un pistolet un peu enrayé ... lol ...  mais les coureurs eux ne traînent pas encore dans la mise en route. Et bizarrement, je suis de ceux là, avec le groupe de tête. C'est pas dans mes habitudes çà !

Bien qu'il soit difficile de voir ceux qui ont couru la veille ou pas, 3 coureurs partent à l'avant, avec Alain et Christophe les 2 premiers de la veille. Derrière, je suis avec Enrique, Sebastien et Franck notamment, ca va bien !  Le parcours est plus a ma convenance en ce début de parcours : des zones en sous bois avec des bosses, des descentes tortueuses, des racines, et en m'accrochant un peu sur les relances, je tiens le rythme.  C'est très sympa de courir en groupe avec les gars du Team. Et finalement, cette portion d'approche pour atteindre l'Océan était très sympa !

Après 6-7 km, on arrive sur le bord de mer, pour ne plus le quitter jusqu'au 26ème à peu près. Qu'est ce que cette côte bretonne est sympa !  Pourtant je l'aime le Pays Basque, mais il nous est impossible de tracer des parcours comme çà chez nous !! Là il y a des chemins en pagaille, quel régal !  Un coup en haut, sur les chemins de douaniers puis quelques escaliers (des hauts, des pentus, des glissants, des ''casse-gueule'', ...lol y avait de tout) et nous voilà en bas, sur la plage, dans les rochers, sur le sable, ...  une très grande variété on peut dire !!  car n'oublions pas les passages très gras, très boueux, faut pas croire que çà a sécher dans la nuit !!

Au second ravitaillement, à Binic, nous passons ensemble pour attaquer une portion de plage.

Les encouragements sont nombreux, c'est cool !

 

Après Binic, on reste sur la plage, les pieds dans l'eau car la marée n'est pas complètement descendue, et la sortie est tout au loin, on distingue un bénévole avec son parka bleu ...  que ce fut long !! Je ne les aime pas ces portions !!  Je prends quelques distances avec le groupe de Seb, Enrique et Franck ...  ca va vite !   Au loin, Chris Mallarde et Alain attaquent une bosse pour sortir de la plage, une bonne à priori de loin !  mais avant d'y arriver, il fallait avant tout traverser un ''champ de roches'' extrêmement glissantes; sur ce passage délicat et un peu engagé, je revient à la hauteur d'Enrique, puis je dépasse même Franck et Seb. Heureusement que je compense un peu avec un peu d'engagement parfois, car mes lacunes en vitesse sont encore existantes ! 

Je passe la bosse, on arrive à mi-parcours, puisque en remontant sur les hauteurs, le tracé commence à faire demi-tour ... c'est bon signe.  A mon grand étonnement, j'aperçois Christophe en train de marcher; un petit mot, mais il me montre rapidement les plaies au genoux et aux jambes, la partie glissante lui a été fatale !  Dommage, car il était au dessus du lot ce week end, c'est clair.

Je me retrouve alors 4ème !  Alain semble être tranquille à l'avant, Franck est pas loin avec Enrique. Je me dis alors que le Team peut réaliser un super tir groupé sur le challenge des 2 jours !  ...  mais non !!  il en sera tout autrement !  avant de revenir sur Binic, quelques chemins très roulants se présentent. Franck et Seb me dépassent sans que je puisse m'accrocher, même pas la peine, y a bien 1km/h de différence ... normal me dis-je, attendons les côtes finales !

A Binic, les visages sont très marqués, et il reste encore plus de 10km ...

Alain, qui mrquera le coup sur la fin mais remporte le ''combiné'' !

Seb (qui finira très fort - 2ème au général) et Franck (3ème)

Lémurien en détresse

 

Pourtant encore 6ème à ce moment là (avec 2 coureurs devant n'ayant pas couru le Noz Trail à priori), tout est jouable, le duo Franck et Seb est à moins d'1 minute et Alain déjà à 4'10". Oui, mais ce que j'ai pas vu arriver, c'est la petite hypoglycémie qui m'attendait dès la montée dans Binic !! Impossible de courir, plus de gasoil, les muscles sont raides, les crampes sont pas loin ... et j'ai rien vu venir ! Comme un bleu ...  un vrai calvaire va débuter pour rentrer à la case départ. Les coureurs ne vont cesser de me dépasser, sans que je ne puisse relancer !  Mon coeur va plafonner à 130 puls ... ca va être long !  Au dernier ravito, je retrouve ma femme et ses doux encouragements et Paul. Après une bonne pause où j'ai tenté de refaire le plein d'énergie, je redémarre tant bien que mal, rien ne va plus !

et là, j'aperçois les Dunes d'espoir et leur joelette. Et surtout le camel jaune de mon Pilou !!  Ca fait du bien de voir des têtes connues dans ces moments difficiles ! Marie est là aussi, à se régaler avec les Dunes. L'ambiance est super sympa, et le rythme quand même soutenu. Tout çà me redonnera un grand coup de moral pour terminer !!  Même si le moteur est vide (des crampes me prendront un peu plus loin), ce moment de convivialité fait vite relativiser les choses ; le bonheur de cette petite fille est très touchant. Je termine même à l'avant de la joelette et donnant les quelques forces qu'il me reste ...  un grand coup de chapeau pour tous les participants aux Dunes d'espoir, c'est magnifique !

Après 3h07 d'effort, nous voilà de retour à Plourhan. Quelle explosion !!  Au moins je sais ce qu'il me manque en terme d'entraînement, mais ce qui me rassure, c'est que Christophe mallarde m'a gentiment dit que je m'étais entraîné comme un benjamin début janvier en voyant mes plans sur le blog !! mdrrrr ... Finalement, 16ème au final sur les 2 courses. Anecdotique.

Merci aux Gentils Organisateurs pour tout : leur acceuil, leur course, leur gentillesse, tout était extrêment bien rodé !  Bravo à Samuel et toute son équipe !  Une très très belle épreuve, que je conseille vivement !

 

Mais à en voir nos têtes, les basques ont pas mal dérouillé en Bretagne ...

Enrique aussi accusé le coup dans le final ... en moins pire que moi !

Lolo is back des 30km (en fait ... 34.5km et 815m D+ à ma montre)

Francky, à l'aise ...

 

 

Un énorme week end. Bref, mais intense.

Les potes, vivement la prochaîne !!

Merci au team Asics pour ces riches expériences également, et vivement la prochaîne, TOUS ENSEMBLE !!



09/02/2009
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres