Le Blog du Lémurien

Le Blog du Lémurien

SARAKORRIKA 2011

SARAKORRIKA 2011

27 Mars 2011

Sare - Pays Basque

 

SITE OFFICIEL DE LA COURSE

 

 

Quelle belle épreuve sur la Rhune ! Dans la mesure où nous devions aller voir le match de rugby AB / BO la veille a San Sebastien et sans trop savoir ce qui allait se passer après le match, je ne savais pas trop si je serai présent encore cette année. Mais les copains étant là, les contraintes avec Asics ayant disparues, comment ne pas venir se frotter aux espagnols sur mes sentiers d'entraînements! J'ai donc été très raisonable samedi après le match (j'ai bu de l'eau !! mais bon à la limite, j'aime pas la bière ...), et nous sommes rentrés vers 22h30 (nouvelle heure), le temps de se faire quatres pates a manger, et au lit ! La nuit a été courte, j'ai un peu ''galéré'' avec mon réveil, que j'avais réglé, mais qui a lui aussi changé d'heure tout seul ... donc il m'a réveillé une heure encore plus tôt ! Au moins, je serai éveillé ... et me voilà parti vers Sare (au moins 7 minutes de trajet!!!) pour retrouver les potes de la Lemur Team, Pilou, Poulet et Xteph !

 

8h00- Dimanche 27 Mars 2011- Sare - Pays Basque Français

Et oui, il faut bien le préciser, car celui qui ne connaît pas bien et qui regarde uniquement le classement doit bien se dire qu'il s'agit d'une épreuve espagnole ! Seulement une grosse diziane de coureurs français arrivent à se classer dans le top50 cette année !! Et pourtant, sur les 650 inscrits environ, ils ne sont ''que'' 250 coureurs espagnols ... mais quel niveau il y a de l'autre côté de la frontière, à pas moins de 10km de là !! Sachant en plus qu'il y avait une autre course chez eux, c'est dire le réservoir d'excellents coureurs présents au Pays Basque espagnol ! Je suis vraiment fan de leur état d'esprit, de cette culture pour la montagne, le sport en général (y a qu'à voir leur implication pour le Tour de France notamment!) ... donc la course en montagne est naturellement un sport reconnu chez eux, voilà tout !  C'est vrai que pour les meilleurs coureurs locaux, habitués aux podiums, il peut être difficile de venir courir ici a Sare, pour ''juste'' rentrer dans le top 10 ou le top 20 ... dommage que tous ne soient pas là, mais en tout cas, perso, j'adore ces confrontations qui vous tirent toujours vers le haut, qui vous motivent à l'entraînement, qui vous montrent qu'il est toujours possible de faire mieux ou tout simplement qui vous permettent de prendre conscience de vos limites. Le Trail de Sarakorrika est sans aucun doute une des épreuves de montagne les plus relevées de la saison de notre calendrier local, qui mérite vraiment le succès qu'elle connaît désormais. Car outre le niveau présent, le parcours sur la Rhune est de toute beauté, avec de somptueux panoramas sur la versant Atlantique et le versant intérieur, et une grande variété permettant à toutes les qualités du coureur de montagne de s'exprimer. L'accueil est irréprochable dans le village de Sare très typique du Pays Basque, l'inscription est seulement à 14euros (encore faut-il le souligner car avec les temps qui courent ... business is business ...), l'après-course est très conviviale avec Bière et Taloas pour la récupération ... tous les ingrédients pour faire de cette course un prétexte à passer une très bonne journée entre amis ou en famille !! et en plus, cette année, il a fait super beau malgré les prévisions pessimistes, donc que demander de plus !!! Bravo à l'équipe d'organisation pour avoir reussi en 6 ans a faire de cette course le premier gros rendez-vous de Course en Montagne de la saison ! Pourvu que ça dure !!

 

 

Avant le départ, je suis super content de faire l'échauffement avec Pilou et Poulet, désormais aussi amoureux de la Rhune ! Il faut pas grand chose pour transmettre certains virus! Les voilà donc pour un nouveau weekend montagne au Pays Basque, pour redécouvrir les sentiers que l'on a déjà arpentés ensemble quelques fois. Je me fais une joie de leur redéfinir les grandes lignes de ce tracé avec ces 2 montées-descente successives ... 8h45, fin de l'échauffement, tout le monde sur la place du Village, avec la Rhune et ses antennes en ligne de mire ... nous sommes près de 600 devant le fronton pour attaquer ces 25km et 1400m de d+ environ. Je suis bien motivé à me donner à fond ! Les sensations a l'entraînement reviennent très vite ! Après un mois complet en Février uniquement en vélo (cause de blessure au mollet) ou ski de rando (très peu), je termine ici 3 bonnes semaines en Mars avec en moyenne 10h par semaine, en vue notamment de la Sainte Victoire du weekend qui suit. La dernière grosse séance date de mardi, donc j'estime être quand même assez frais pour faire une course pleine... ça va partir ... je suis très content d'être là, et en plus il fait super beau, ce qui ne gâche rien !!

 

 

 

Côté course ... et bien pas grand chose à raconter ! Je suis parti à mon train, pas trop vite sur les 2km de chauffe pour attaquer les premières pentes, histoire de ne surtout pas mettre dans le rouge desuite, car sur 2 heures d'efforts c'est ensuite irréversible en général. En fait devant, tous les coureurs se connaisent très bien, très peu d'évolution dans les positions ! A partir du Km5, je pense que les 10 premiers sont restés dans le même ordre jusqu'à la fin !! ou presque ... chacun court à la limite de la rupture, les écarts sont faibles, mais les 50m ou 100m qui vous séparent de celui qui est devant sont impssibles à combler ... chacun est  à sa place voilà tout ; juste selon les qualités de ''rouleur'', ''descendeur'' et ''grimpeur'' permettent quelques rapprochés selon les sections, mais c'est infime. Perso, avec mes concurrents directs, j'ai perdu du terrain sur la partie roulante de la mi-course (20' où il faut envoyer... et ça a été dur ...), mais par contre, j'en ai rattrappé dans les descentes techniques ! Là je suis fier, rattrapper un basque espagnol en descente, ça m'est pas arrivé souvent !!! lol  Celà m'a permi de distancer dans le dernier mur un coureur (espagnol bien sûr...) et il n'arrivera pas à boucher le trou avant le village ! ... je surveille la montre ... et là surprise, je vais passer en moins de 2h05 !!! En gérant toute ma course au cardio, au maxi mais sans jamais mettre dans la zone rouge, comme quoi c'est comme ça qu'on réussit une course du début à la fin, je signe là un très joli chrono de 2h04'30'' avec une 7ème place ''seulement'', mais très très satisfaisante !

 

Je ne vais pas faire le CV de tous les coureurs espagnols ici présents, mais certains ont déjà obtenus d'excellents résultats sur de grosses épreuves comme à Zegama, la course de référence en Espagne ; les meilleurs coureurs basques espagnols figurent tout simplement parmi les meilleurs coureurs espagnols en général, voilà tout. Tout le monde connaît Kilian et Miguel Heras ... et bien il y a les basques aussi ! De par la Selection Basque de course en montagne, ils ont  la possibilité de courir toutes les plus grandes épreuves de skyrunning en Espagne, en Italie ... et même en Malaisie ! Rien qu'à voir leurs équipements de clubs, on comprends bien que les moyens ne sont pas les mêmes ! Il ne faut surtout pas être jaloux ou être critique, au contraire, c'est un signe que la Course en Montagne est reconnue de l'autre côté, les valeurs ou l''esprit trail''' sont valorisés, et ce n'est incompatible avec des moyens supplémentaires pour développer cette praitque et aider ses pratiquants ! Comme l'an passé où la Lemur Team a découvert les Vertical Race grâce a Didier Zago (qui court presque exclusivement en Espagne, donc trop méconnu au regard de ses qualités de coureur), nous allons retoruner en Espagne cette année encore, et nous serons surtout à ZEGAMA le 28 Mai pour LE grand rendez-vous skyrunning Espagnol de l'année !!

Les arrivées s'enchaînent très très vite, il faut un chrono en moins de 2h20 pour rentrer dans les 50 premiers, et ensuite moins de 2h30 pour le TOP100 ! Ceux qui connaissent le parcours savent à quoi celà correspond ...  le niveau et la densité ne font qu'augmenter, le record tombe et le vainqueur des 5 premières éditions tombent en même temps. Aitor Osa, l'ancien coureur cycliste professionnel et excellent grimpeur a gardé sa soif de l'effort et se fait plaisir en montagne (et je le comprends bien!!) signe un chrono de 1h55 !! Fernando Etxegaray, habituel vainqueur, est cette année ''seulement'' 3ème diront certains ... mais son chrono est encore sous les 2h ! Bravo à tous !

 

Pilou arrive justement dans ce top100 en 2h29 ! Bravo Pilou, la forme revient. Le poulet en 3h avec une sortie en mode rando-course pour lui qui n'a pas fait de ontagne depuis plusieurs mois, pas mal ! et Fifi et Xteph étaient au col d'Atekaleun pour des encouragements et des photos à venir à coup sûr magnifiques !! Sur la place, je retrouve les amis, la famille, ma femme et ma fille ... que demander de plus ! Un taloa fromage et un taloa chocolat ... et voilà comment passer un bon Dimanche sur une course ! Une épreuve à faire sans aucun doute !

 

Merci Pilou, Xteph et Jack pour les photos

Le Lémurien

 

 

LE CLASSEMENT

Le Compte Rendu de Pilou  : ''La Force Basque''

Le Compte Rendu du Poulet

Les photos d'Eric Vignolles

Les Photos de Stephane SALERNO

 



29/03/2011
7 Poster un commentaire
Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres