Le Blog du Lémurien

Le Blog du Lémurien

NOUSTE TRAIL 2010

NOUSTE TRAIL 2010

 

Le Site Officiel

 

Une course dans mes Terres Béarnaises !  et bien c'est pas si souvent en fait ! … si je me remémore bien, en fait çà doit être uniquement la seconde épreuve ! … après la Ronde du Sanctus à Gourette en 2008 il me semble … et l'issue sera la même d'ailleurs !

Comment je suis arrivé là pour ce weekend end de Pâques, alors que l'épreuve ne figurait pas a priori au ''programme officiel du Lémurien'' ? … la faute à Pilou !!   en effet, le Pilou avait prévu de descendre de son Anjou pour les 3 jours et faire un maximum de montagne en Vallée d'Ossau, à Goust précisément ; connaissant l'animal, je savais qu'il ne viendrait pas pour faire de la couture, donc autant remplir le weekend end ! et dans la mesure où la course n'était pas trop loin, il a suffit que je lui en parle et nous étions presque inscrit le lendemain, avec nos pères respectifs !!

 

Le programme : l'association Cap Raid 64 propose, sur les hauteurs de Nay, au pied de ses chères Pyrénées, une des seules épreuves nocturnes du calendrier de trail du coin, avec un départ à 21h. 2 parcours au choix, 18km et 400md+ ou 25km et 750d+, le tout  sur des sentiers très agréables, entre relances au bord du Gave de Pau et côtes bien raides avec cordes pour aider à les surmonter !

 

Nous avons opté pour le 18km, pour à la fois rester raisonnable avec l'ensemble du programme du weekend, et aussi pour en profiter de se donner à bloc sur un effort assez court. Jamais, comme il a pu être dit dans la presse locale je suis venu faire de la figuration … j'avais décidé de me tester, avec les moyens du moment! … le matin, la sortie ski de rando, bien que maintenue malgré une météo capricieuse près de l'Ossau, a été écourtée au bout de 2heures  et 700m de dénivelé…

19h. L'après-midi est passée à vitesse grand V, nous nous sommes fait aspirés par les cartes pyrénéennes  avec le Pilou …  juste le temps de se préparer, de manger un petit morceau (peut être 2 en fait !) du gâteau magique à la Pilou (avec beaucoup de chocolat !), et hop, en route !  Le GPS nous embarque sur les chemins de traverse (heureusement que j'ai fait des km et des km dans le secteur il y a pas si longtemps... et sous des trombes d'eau, nous voilà arrivés sur le site d'accueil au lycée de St Jo à Nay, au sein du gymnase. Cette salle est une vraie aubaine !!  Parfait ! Accueil, vestiaire, briefing, départ, passage de la course, arrivée, douches, repas, remise des prix …  l'organisation a bien prévu son coup ! Et voilà, avec mon premier dossard (ah non il y a eu le Grand Vignoble !) de la saison sur le ventre, aux côtés de mon Pilou. Objectif : la course par équipe ! Les Darmaillacq contre les Horeau, pères et fils !  Le départ approche, la tension monte !!

Pour l'échauffement, vu ce qui tombe dehors, on va faire du vite fait ! 500 mètres aller-retour (à vue de nez) et hop le tour est joué ; le départ fictif servira de complément ! Quelle bonne idée ce départ fictif ! Tous les coureurs, en peloton, derrière la voiture ouvreuse à 10-11km/h, avec la sono à bloc et la musique de ''Pirates des Caraïbes'', pour rejoindre le centre de Nay où est donné le départ réel. 10' extrêmement agréables, d'autant plus que le temps a viré et que la pluie a cessée !!  C'est énorme, on va ne pas se tremper en plus ! Nous y voilà, 250 coureurs sur l'ensemble des 2 parcours, prêts à affronter ces terrains boueux béarnais.

 

 

9H15 environ, le départ réel est donné. Côté course, je suis là pour me tester, donc faut que je me rentre un peu dedans !  Cà part pas trop vite, donc finalement, je me retrouve bien placé assez rapidement. On traverse Nay (encore ! et ce n'est pas fini…), une petite boucle, et on remonte sur les hauteurs, en plusieurs paliers, en passant dans le gymnase de départ !  Très sympa le passage : spectateurs, un animateur, de la musique … mais çà passe vite, nous revoilà dehors très vite, dans les pentes herbeuses, boueuses, et le calme de la nuit (mis à part le quad qui ouvre la course ! mdrr). Nous sommes 3 légèrement détachés.

 Je suis à mon rythme, et je ne me soucie guère des autres en fait. Dans la côte, je sens bien que les cuisses me pèsent ! Bizarre, d'habitude, c'est pourtant là que je suis le plus à l'aise … nous profitons, au sommet, d'un superbe panorama avec toutes ces lumières et illuminations, ce genre d'image qui fait tout le charme de ces épreuves ou sorties nocturnes ! Un régal ! La descente nous ramène en plaine, et nous continuons à filer tous les 3, avec Denis Lafaille et David Oueille. Le rythme est bon, autour des 15km/h il me semble. Après quelques faux plats, nous approchons dans la bifurcation entre les 2 parcours, km9 environ. A ce point, Denis , très facile jusque là, part en solitaire sur le 25km. Nous ne sommes plus que 2 a partir sur le 18, avec au menu ''LA'' grosse bosse du parcours, qui se fait en plusieurs paliers. Et elle fait mal aux cannes celle-là ! sur le haut, je finis en marchant, dans les pas de David, et nous prenons la corde pour passer le dernier talus extrêmement glissant !  Un régal ces passages boueux !  Le plus dur est fait, maintenant il faut rentrer ; on discute vite fait sur une relance, et d'un coup, je sens qu'il accélère, au train. Je n'insiste pas (d'ailleurs j'en ai pas les moyens !), et le laisse quelques mètres devant. La fin sera laborieuse … à deux reprises, David fait de petites erreurs d'aiguillage, je reviens sur ses talons, et il repart de plus belle ! La dernière remontée vers le gymnase me sera fatale … je laisse filer, j'en ai bien assez en fait !! Ce sera donc une deuxième place sur ce 18km du Nouste Trail !

Mais le plus important, c'est bien notre victoire pas équipe !! En effet, les Darmaillacq 85pts et les Horeau 86pts ! Ils n'allaient pas l'emporter chez nous quand même !!!   L'honneur est sauf …

Les arrivées se succèdent dans le gymnase, tout y est pour une après-course des plus agréables !  Une sono avec un animateur qui annonce les arrivants, un ravito complet pour les coureurs, la douche, et ensuite une garbure bien de chez nous pour se nourrir et se réchauffer !  Je retrouve des compères de la pédale (comprendre des cyclistes du temps où on faisait des compet ensemble!),  on se remémore quelques anecdotes, on échange sur cette nouvelle passion pour le trail, … le temps passe très vite, un tirage au sort pour tous les participants avec de très nombreux lots à gagner, une remise des prix avec de très beaux trophées en bois et le panier garni qui va bien pour la récupération … et il est déjà minuit bien passé !!  Avec une journée démarrée à 5h pour monter au Cirque d'Aneou, y en a bien assez ! C'est que les cloches doivent passer le lendemain en plus …

 

 

Bref, pour tous ceux qui veulent découvrir le trail, et surtout les sensations de la course de nuit en peloton, venez participer aux prochaines éditions du Nouste Trail !  Simplicité et efficacité seront au rendez-vous !

 

Le Lémurien

 

Les Photos

Les Résultats

Récit à Pilou



07/04/2010
3 Poster un commentaire
Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres