Le Blog du Lémurien

Le Blog du Lémurien

NEOUVIELLE 2012

Lemur Camp Néouvielle 2012

 

''Entre Trail et Alpinisme''

 


 

 

LES IMAGES PARLENT D'ELLES MEMES

 

 

 

 

 

Encore un nouveau terrain de jeu pour découvrir encore un peu plus ces belles Pyrénées !

 

3 Jours seront encore une fois insuffisants pour parcourir tout le site ! La Réserve Naturelle du Néouvielle comporte de très nombreux sommets à 3000, le Pic du Néouvielle et le Pic Long étant les plus emblématiques. Le secteur est composé de près de 70 lacs et laquets parsemés dans les différents vallons entre les magnifiques forêts de pins ! Un mini-Encantats version Hautes-Pyrénées !

 

Pour ce nouveau rassemblement, j’ai orienté encore un peu plus vers la Montagne, pour découvrir encore peut être de nouvelles aspirations, pour goûter et découvrir autre chose ! Donc du Trail oui … mais pas que ! Initiation à la Haute Montagne, à la frontère entre Trail et Alpinisme, avec ascensions de sommets à 3000, une ligne de crête reliant plusieurs 3000, passages de Glaciers … le menu est varié !

 

Chaque jour, un départ commun tous ensemble, puis au gré des motivations, de la fatigue, plusieurs variantes, plusieurs possibilités ! Rien n’est obligatoire, chacun gèrera son programme, tout le monde doit s’éclater sur ces parcours grandioses ! et à côté de celà, un camp de base dans un camping sympa à St Lary, piscine pour la récup, une nuitée en refuge la veille du lemur Camp avec tous les enfants au refuge de Bastanet, un peu d'escalade pour conclure ... avec cette fois une grande chance sur le plan météo, car nous somms passés au dessus des nuages TOUS les jours !!!!!!!!

 

Vive les Pyrénées !

 

 

 

 


 

 

JOUR 1  / Du Pic de Campbiel au Pic Long : une ligne de 3000m

 

 

 

 

Parcours Prévisionnel Complet

 

Vallon d’Estaragne – Pic d’Estaragne (3006m) – Pic de Campbiel (3173m) – Hourquette de Cap de Long (2900m) – Pic Maou (3074m) – Pic Badet (3160m) – Aiguille de Badet (3100m) – Hourquette du Pic Long  - Pic Long (3190m) – Dent d’Estibère Male (3017m) – Pic du Bugarret  (3051m)– Pic de Crabounouse  (3021m) – Lac Tourrat (2650m) -  Col de Bugarret (2600m) – Lac de Cap de Long.

 

 

 

 

 

 

 

''Mini Récit''

 

LA PLUS GROSSE JOURNEE MONTAGNE que j'ai pu faire à ce jour !! En insistant sur le mot ''MONTAGNE", car là on a évolué sur un terrain hostile, une ligne de crête très aérienne, des passages exposés pour atteindre ce fameux Pic Long ! C'est plus du Trail, c'est plus de la Randonnée ... c'est de la Montagne ! L'ensemble du groupe est monté jusqu'au Pic Badet, et nous sommes allés jusqu'au Pic Long avec Fifi ; tout simplement grandiose !!

 

Au départ, avec à peine les premières lueurs du jour, nous avons remontés le sauvage Vallon d'Estaragne. Les cairns sont présents, mais encore faut-il être vigilant. D'entrée dans le raide !! Au bout de 30', le soleil passe le rempart derrière nous, et les couleurs sont alors grandioses, ce qui annonce une grande journée ! Seul bémol, un énorme vent, qui s'il persiste, pourrait bien nous empêcher de progresser sur la ligne de crête !! Juste en dessous du Pic d'Estaragne (notre premier 3000), nous arrivons sur une brêche, avec un grand vide sur la statio de Piau Engaly ! Sensations garanties ! Ensuite, les 2 premiers sommets que sont les Pics d'Estaragne et le Pic de Campbieil s'enchaînent parfaitement, on peut même courir par endroits, c'est vraiment très accessible, pas ou peu de passages aériens. Le sommet du Campbieil est un vaste espace ''lunaire'', avec un panorama à 360°, jusqu'à la Brêche de Roland, le Vignemale, le Balaitous... s'en suit une grosse descente pour aller à la Hourquette de Cap de Long, à 2900m, le point bas de notre virée !!! et oui, plus de 5h à plus de 3000m, c'est pas mal déjà !

Après une petite pause, nous attaquons alors la véritable ligne de crête, celle qui enchaîne les sommets à 3000 pour atteindre au loin le Pic Long, et qui peut se poursuivre encore par la suite ! Plus de chemin, seuls quelques cairns par endroits qu'il faut bien trouver pour suivre le cheminement optimal, tantôt sur un versant, tantôt sur l'autre et parfois sur la crête même ! Pose des mains obligatoire, il faut assurer les pas ! Le Pic Maou se grimpe plutôt bien ... jusqu'à un ressaut final très engagé!!! Je ne sais pas si il fallait le passer ainsi, mais nous l'avons fait ! 5-6m d'escalade pure... ça fait un peu de vide déjà ! ... et nous n'avions pas de corde ... mais il faut juste ne pas douter, les prises sont bonnes, nombreuses ... faut y aller tranquille !! Après le Pic Maou, le Pic Badet se dresse devant nous. La partie devient un peu plus aérienne mais reste abordable (mais plus facile à monter qu'à descendre). Nous sommes encore 6 ensemble pour gravir cette belle arête jusqu'au sommet ! Un grand moment partagé ! Une première pour la plupart !! Nous avons inscrit notre passage sur le carnet présent au sommet !! Une boîte en fer avec un stylo et un carnet ... nous sommes le 5ème groupe à inscrire notre passage pour cette année 2012 !!

De là, je suis tenté par la suite ... l'Aiguille de Badet et le Pic Long, mais l'engagement prend encore un cran de plus ! Fifi, plutôt à l'aise dans ces passages se sent d'attaque, faut pas me le dire 2 fois !! Les autres se retournent vers le Lac de Cap de Long. La suite, nous étions très concentrés, appliqués ... et c'est passé super vite !! On a enchaîné sans pauses jusqu'au sommet du Pic Long et son couloir final. Là on passe sur de la cotation alpi PD / PD+, ce qui reste la limite sans équipement ! On savoure au sommet ! Le vent s'est d'ailleurs calmé et nous a permis cette grande virée ! Le Lac de Cap de Long, le Lac Tourrat et le Pic de Néouvielle sous nos pieds ... mais nous restons concentrés pour la descente, l'arête ouest du Pic Long ! Très impressionnant ! Tous les 10m on ne sait pas où on va cheminer pour franchir tou ces ressauts aériens sur la crête ... mais ça passe !! Agilité  et aucune inhibition requises !!! Impossible de prendre la moindre photo tout de même, c'est peu dire !!

Arrivés au Col, nous decidons de ne pas poursuivre pour ls 3 derniers 3000 afin de ne pas arriver trop tard au Lac de Cap de Long. Le plus interessant et le plus beau est fait ... après c'est juste pour faire ''monter le compteur des 3000'' ! Et ce sera sans regrets, car la descente, torse nu, du Glacier Tourrat restera un grand moment !!! Entre glisse et course, au dessus de ce Lac Vert magnifique ... du bonheur ! Le retour par le Col des Pêcheurs n'est pas gagné  cependant ! la trace est difficile à suivre, nous sommes allés trop bas au bord du Lac, du coup, encore des passages en tout terrain, tout comme la resdecente vers Cap de Long, car la trace était aussi décalée à droite (sans GPS, c'est moins simple!!). Mais peu importe, avec ce qu'on a fait là-haut, y a pas d'appréhensions ! Nous voilà donc au dessus du Lac de Cap de Long qu'il reste à longer de tout son long (et c'est long en effet!!) ... et en fait le reste du groupe est juste derrière nous !!!!! Jonction pour la partie finale, au dessus du Lac et ses couleurs turquoises ...

 

7h30 pour au final 4 ou 6 sommets à 3000m, plus de 2500m de d+... mais les chiffres ne parlent plus vraiment dans un univers comme celui-ci !!

 

 

 

 TOUTES LES PHOTOS LEGENDEES

 


 

 

 

JOUR 2 / Le Grand Tour des Lacs et le Pic de Néouvielle

 

 

 

 

 

Parcours Prévisionnel Complet

  

Lac d’Aumar –GR10 – Col de Madamète (2520m) – Lac de Madamète – Cabane Aigues Cluses – GR10 jusqu’à 1710m – Cabane et Lac des Coubous (2040m) (bifurcation possible sur ce point) – Station de Barèges (1720m) – Refuge de la Glère (2040m) – Lac det mail (2340m) – Lac Bleu et Lac Vert (2660m) – Brèche de Chausinque (2820m) – Lac de Cap de Long.

 

 

 

 

 

 

 

''Mini Récit''

 

 Ce jour, la météo est plutôt du genre ''bouchée'' ! Mais il faut y croire, toujours garder l'espoir de franchir cette barrière de nuages et se retrouver alors encore au dessus !!

Cette boucle au départ des Grands Lacs se voulait un parcours de trail cette fois, sur chemins (techniques), par des coins sauvages du Néouvielle et jonché de très nombreux lacs ! Nous somms partis à 10 cette fois.

Montée aux premières lueurs du jour vers le Col de Madamète ... et grande chance encore une fois, nous passons au dessus des nuages pour un lever du soleil près du Pic du Midi !! Superbes couleurs, super moment tous ensemble... mais malheureusement de trop courte durée ! Retour illico dans la purée ... et pour un long moment ! Car pas de crêtes à 3000 ce jour là! Nous ne profiterons donc pas de tous les Lacs malheureusement. Au Lac des Coubous, séparation en 2 groupes. Nous nous dirigeons  par une sente de brebis (pas évidente au départ!) vers les hauts de Tournaboup pour remonter ensuite le Vallon d ela Glère. Au refuge, à plus de 2000m ... toujours le brouillard. On ne verra même pas les superbes lacs. Nous remontons ... 2300m ... toujours embrumés ! ... et comme par magie, alors qu'on y croit plus, tout s'éclaircie d'un seul coup ! Nous sommes juste en dessous de la Brèche de Chausenque !!! Enorme ! Nous allons savourer cette partie finale, ces longues heures dans le brouillard sont récompénsées ! Il faut insister parfois, a vaut le coup ! Pour la peine, après le franchissement de la Brèche, j'emmène Sylvain et Martxel au sommet du Pic de Néouvielle, histoire de gravir un 3000 et profiter du soleil !! Encore une belle descente dans les névés et retour sur les Lacs d'Aubert et d'Aumar pour une grande boucle de plus de 30km et près de 2500m de d+.

 

 

 

 

 

TOUTES LES PHOTOS LEGENDEES 

 


 

 

 

JOUR 3 / Les Pics d'Arbizon et de Monfaucon

 

 

 

 

 

 

 Parcours  Complet

 

 Granges de Lurgues (1400m) – Cabane d’Espigous – Coume d’Espigous – Passage de courtes cheminées – Brèche d’Aurey – Pic de Monfaucon – Retour vers Brèche et Sommet de l’Arbizon (2831m) – descente par le même itinéraire.

 

 

 

 

 

 

''Mini Récit''

 

 Les corps commencent à fatiguer !! Le passage prévu dans le Cirque Nord est oublié desuite, surtout qu'il s'agissait plutôt de couloirs hivernaux, peu praticables en été.

Nous avons fait la montée classique au départ des Granges de Lurgues, jusqu'à la Brêche d'Aurey. De là, j'ai emmené Sylvain et Stephane jusqu'au Pic de Monfaucon, par un petit passage de crêtes, pour une très belle vue sur l'Arbizon. Retour par cette même crête et remontée au sommet de l'Arbizon, superbe belvédère sur tous les sommets réalisés les 2 derniers jours et bien au delà ! et encore une fois, nous voilà au dessus de la Mer de Nuage ! Nous attaquons la descente, nous croisons un groupe de 3 coureurs locaux, et desuite, les nuages nous avaient rattrapés et montaient à vitesse grand V ! A quelques minutes près, la sortie n'aurait pas été du tout la même ! La mOntagne appartient à ceux qui se lèvent tôt !!! Au retour, petite galère, les bâtons de Jean Pierre, laissés au pied de la petite cheminée cachés entre 2 rochers ont disparus !! Tiens c'est bizarre les gars en haut avaient les mêmes ???? ... en fait ils s'étaient servis, au cas où quelqu'un les ait perdu (en les cachant??)... et se sont bien gardés de nous dire quoi que ce soit quand on les as croisés !! ... mais c'était mal connaître Jean Pierre, qui a tout remonté pour aller les récupérer !!!!!!

Descente de folie, pointes de vitesse à plus de 20km/h sur les derniers hectomètres, comme pour finir en beauté ces 3 journées de Montagne !!!!!

 

 

 

 

TOUTES LES PHOTOS LEGENDEES

 

 

 

 

 


 

 

Un LEMUR CAMP GRAND CRU à coup sûr !!!!!!!!

Toujours les photos de Xteph, superbes !!

 

Une compil des plus sympas en mode ''coureur dans le Néouvielle''

 

LES PHOTOS TRAIL DU LEMUR CAMP LEGENDEES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



18/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres