Le Blog du Lémurien

Le Blog du Lémurien

RECIT RAID VTT DES 3 VALLEES 2013

 

RAID VTT DES 3 VALLEES

 

28/29/30 Juin 2013

Oloron Sainte Marie

 


 

Site Officiel de l'Organisation

 


Teaser ''pro'' by VidéoProd 64 - Une belle entrée en matière !!!!

 

 

 


Le Raid des 3 Vallées de l'Intérieur avec la Lemur Team !

 

 

 

 

Ce Raid des 3 Vallées est une épreuve VTT par équipe de 2, sur 2 jours et demi, entre les Vallées Béarnaises d’Ossau, d’Aspe et du Barétous. Tout un programme ! Pour les puristes du VTT de Montagne, avec près de 180km au total et pas moins de 6500m de d+. Déjà à pied ça commence à faire, mais à VTT c’est du costaud !

Il s’agissait déjà de la 4ème édition ! Lorsque j’ai appris l’existence d’une si belle épreuve au cœur de mes montagnes préférées par le biais des coureurs de VTT Labenne sur le dernier Euskadi Cap Aventure, j’avais bien l’intention de découvrir ce magnifique challenge ! Comme je le disais dans un article précédent, les choix sont difficiles à faire au mois de Juin, il y a trop de belles opportunités, il faudrait 4 mois de Juin par an ! Cette année 2013 est donc un peu chargée, avec le Raid Pau Pyrénées Aventure réalisé deux semaines auparavant, et surtout le Trophée du Vignemale à venir la semaine suivante ! Mais comment choisir ! 3 épreuves d’un registre différent, mais 3 épreuves à deux pas de chez nous et incontournables dans leur domaine : le PPA est à coup sûr le plus beau Raid de Moyenne Montagne du Grand Sud Ouest, le Raid VTT’O Béarn des 3 Vallées est l’équivalent de la référence nationale en la matière (Les Chemins du Soleil) au cœur de notre cher Béarn, et le Trophée du Vignemale est sûrement la couse de montagne la plus riche historiquement et la plus symbolique de toutes les Pyrénées !!! Fallait donc faire les 3 pour ceux qui aiment diversifier les pratiques en Montagne … cqfd …

 

 

 


 

 

Avant de revenir sur notre aventure personnelle sur ce Raid, il faut souligner cette fabuleuse organisation du club Oloronais VTT’O Béarn ! Organiser une épreuve itinérante (3 étapes en ligne avec départs et arrivée différents) sur 3 jours est un sacré boulot ! Hébergement, restauration, transport des sacs, logistique diverse … tout était parfait ! Pour une 4ème Edition, on a été impressionné par le professionnalisme de l’organisation, du dévouement de tous ces bénévoles. Rien que sur ce plan là le coût de l’inscription est largement amorti, avec les petits-déjeuners et les 3 repas servis, dont celui du samedi soir digne d’un repas de restaurant ! On était loin du plateau en plastique comme on peut en voir régulièrement … là c’est de l’authentique, du qualitatif, … c’est ça le savoir vivre des Pyrénées ! Merci VTT’O Béarn !

 

 



 

 

 

Concernant le parcours, les conditions ont été parfaites ce weekend de fin Juin 2013 ! Un terrain presque sec, un soleil radieux sur la mer de nuage presque sur la totalité des 3 jours … le rêve pour disputer une telle épreuve !!! Mais il ne faut pas oublier plusieurs choses quand même ! Ces Vallées Béarnaises ont plus ou moins été épargnées par les crues démentielles qui ont ravagé les Vallées voisines quelques jours en amont de l’épreuve … les organisateurs n’y peuvent rien, le facteur ‘’chance’’ à jouer en notre faveur sur ce coup là … par contre, on ne peut occulter les chutes de neige extraordinaires de cet hiver 2012-2013 !! Mis à part le fait d’avoir reporter leurs reconnaissances aux dernières semaines avant l’épreuve, ces chutes de neige ont entraînées des dégâts considérables !! Coulées de neige et chutes trop importantes ont complètement ravagé les forêts en Montagne ! Les sentiers ont été ensevelis, emportés … les arbres ont été emportés, les branches ont cédées sous le poids de la neige … et tout sur nos sentiers en ont subi les conséquences ! Et là, l’équipe du VTT’O Béarn a du réaliser de véritables chantiers forestiers (parfois en Haute Montagne) avec une météo jamais facile ce printemps, pour nous livrer des sentiers praticables pour le VTT ! A la pelle, la tronçonneuse, et j’en passe … ils ont déployés des moyens inimaginables pour permettre le passage du Raid sur leurs sentiers fétiches !  Sur ce point là aussi, on ne peut que les féliciter pour leur dévouement et le travail accompli !

Bravo à toute l’équipe et toutes les personnes qui participé à la réussite de ce superbe Raid VTT !!!

Bravo à VTT’O Béarn !

 


 

 


 

 

Voilà le message posté par le Président du Club sur le site officiel, qui reflète bien les efforts consentis et l’aboutissement à ce somptueux Raid VTT des 3 Vallées 2013.

 

« Après 6 mois de « pénombre » météo, la juste récompense pour le travail de l’ensemble des bénévoles et du staff est tombée ce week-end.

« Que l’éy hèyt »  (je l’ai fait en béarnais) pourrez-vous dire dans vos familles ou à vos copains Facebook. Vous avez participé à la plus belle édition du Raid des 3 Vallées avec cette météo fantastique et les mers de nuages qu’elle nous a procurées. Il faut dire que l’ensemble des bénévoles s’est désormais approprié cette épreuve et vous encadre d’une façon digne des plus belles épreuves françaises (vos témoignages en atteste). Au moment où j’écris, les 186km sont dé-balisés, les bivouacs et les salles propres et rangées, les matériels restitués et 95% des bénévoles ont repris le boulot ce matin après 3 jours non stop pour vous servir chers Raiders, cette merveilleuse édition.  Cette épreuve a accouché d’un podium international de haute volée et c’est un signe de reconnaissance pour tous nos efforts. Il en va de même pour le très bon niveau de préparation de l’ensemble des équipes qui savent désormais dans quoi elles s’engagent et comment s’y préparer. Enfin, je me permet modestement une nouvelle fois d’adresser toutes nos pensées à nos voisins de montagne des Hautes-Pyrénées et de Haute-Garonne. Bonnes vacances à tous et vive le Raid des 3 Vallées 2014. »

 

Nous avons donc découvert une superbe épreuve, une superbe organisation, de nouveau au cœur de nos Pyrénées Béarnaises !

Avec le Raid Pau Pyrénées Aventure dans le domaine du Multisports et ce Raid VTT des 3 Vallées à VTT, et ce Challenge de Courses à la Montagne complètement atypique, je trouve que nos Vallées Béarnaises disposent d’épreuves extraordinaires !  Mais je pense que c’est bien parce ‘’qu’elles le valent bien’’ !!!!!! Ces supers organisations sont le reflet de la beauté de notre coin des Pyrénées, tout simplement majestueux !!!!!!!

 

 


 

 

''La Lemur Team découvre le VTT''

 

 

 

LA GALERIE PHOTO PICASA COMPLETE ET COMMENTEE

Cliquez pour visionner toutes les photos du weekend

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Maintenant, je ne vais pas faire un CR trop détaillé de notre aventure ! Ou plutôt expédition !!!

 


 

 

Revenons à ce Raid des 3 Vallées.

Fallait déjà trouver un coéquipier (très solide) et un peu naïf pour me suivre dans l’aventure !! Il n’a pas fallu demander 2 fois à Lolo et il était parti !! En général, il ne regarde pas trop où il va, … mais il y va !! Parfait, nous voilà inscrits ! Ensuite, on a partagé en tout et pour tout 2 sorties VTT cet hiver, puis le Raid PPA, et … c’est tout !  J’ai de mon côté fait quand même quelques bornes sur route, et le coup de pédale était pas trop mauvais. Après, avec les échéances trail (Zegama, Vignemale), c’est aussi compliqué de tout faire ! Voilà dans quelles conditions nous nous sommes présentés au départ de ce Raid des 3 Vallées !!!! … erreur …   grave erreur … on pensait pas du tout découvrir un nouveau sport … on ne pensait pas du tout découvrir un nouvel univers !!!!   … on est tombé d’assez haut (dans tous les sens du terme)… on s’en rappellera !!!

 

 

En arrivant le vendredi sur Oloron pour la première étape en semi nocturne, on a vite découvert un nouveau monde !! Des mollets et cuisses surdimensionnées de partout, du maillot de club de partout, des machines (dont je suis d’ailleurs incapable de donner le descriptif) ahurissantes … le ton est donné ! A l’approche de la Place du Centre Ville où est donné le départ, on est d’abord concentré sur la terrible odeur de chocolat qui se dégage de l’usine de Lindt juste voisine … puis très vite l’odeur du camphre prend le dessus ! J’avais l’impression de revenir 15ans en arrière sur mes dernières courses cyclistes !! A 20h15 le départ est donné, et là, c’est le choc pour nous !! Neutralisé derrière voiture, ce départ est complètement fou !! Ca frotte de partout pour se placer, les gars montent sur les trottoirs, ça double à droite, à gauche … on s’attendait pas à ça !!!! A peine 500m de faits et on attaque la bonne côté du quartier Ste Croix (encore un bon souvenir, puisque j’ai remporté le Grand Prix cycliste de Ste Croix en 1999 il me semble), ça grimpe à bloc !!!!!!!! ET au final toute l’étape va se dérouler ainsi !! Tu parles d’une étape d’échauffement !!! 32KM avec 980m de d+ réalisés à bloc, ça secoue quand même !!! On a fait comme les copains donc, on s’est livrés, on a bataillé, on a mis du panache, de l’engagement, même lorsque la nuit est tombée sur les chemins (très) boueux du Bois du Bager … mais ce tracé sur le Piémont Pyrénéen était plutôt favorable aux coureurs puissants !! On en a bien fait les frais … dès qu’il y avait un bout de piste ou 1km de route comme pour finir, les gars envoient la grosse plaque et appuient comme des dingues !!! Lolo a subi, mais s’est accroché !! Mon VTT a chargé, mais a tenu bon ! Nous rentrons à Arudy en 2h15 environ, en 25ème position ! Les premiers ont bouclé ce parcours exigeant, boueux et de nuit en …1h45 ! Le ton est donné, le niveau est haut avec des paires espagnoles et néerlandaises pas venues pour faire du tourisme visiblement !! On ne va pas chercher à s’y frotter … on va faire notre bout de chemin, du mieux qu’on le peut. Pour le moment, un parcours très agréable, avec de bons passages en forêt … du VTT comme … on le connaît quoi … pas de quoi nous mettre la puce à l’oreille pour la suite !

 


 

 

Lavage des VTT, douche, pasta-party, installation des matelas et bivouac dans le gymnase du village le temps passe vite en ce vendredi soir ! Je remercie particulièrement Laurent Tillous (des Cycles Tillous à Arette) qui m’a dépanné à l’arrivée ! J’ai fini l’étape avec le pédalier desserré … et les plateaux complètement desserrés également avec une vis en moins !!!…ça aurait été compliqué de repartir ainsi … Merci encore !!!!!  Vers 1h du matin, il faut bien tenter de trouver le sommeil, avant LA grande étape de Montagne du Samedi, pour rallier Bedous en Vallée d’Aspe …

 

Samedi matin. On plie le bivouac, on refait les paquetages, … pour affronter cette fabuleuse étape de Montagne entre Arudy et Bedous. On bascule de la Vallée d’Ossau à la Vallée d’Aspe ! Passage à 1900m et des névés au niveau du Mailh Massibé, pour basculer dans le superbe secteur d’Aydius, puis une boucle au dessus de Lees-Athas … 72km et 3000m d+ ! On est entré là dans une toute autre dimension !! VTT 100% Montagne ! Un tracé fantastique, tracé pour les puristes ! Des montées terribles, avec quelques portages, mais à dominante ‘’roulables’’ … et des descentes à ‘’tomber par terre’’ dans les 2 sens du terme ! Les experts s’y sont régalés, les néophytes s’y sont piqués !!! Des traces à sens unique, des monotraces, de la technicité, du pilotage, de l’engagement, de la trajectoire, du caillou … c’est à ce niveau là qu’on a découvert un nouvel univers !! Sans être pour autant très maladroits, on a pu constater nos lacunes en la matière ! C’est un peu comme en trail finalement, les écarts réalisés en descente peuvent être énormes ! Même si on s’est fait un peu ‘’bouger’’, on a quand même ‘’kiffé  grave’’ ! Les sensations procurées par le VTT de Montagne en descente sont réellement sensationnelles ! Les traces proposées en Vallée d’Aspe, que ce soit sur Aydius ou Lées-Athas été tout simplement magiques pour la descente à VTT !  Pour résumer l’étape, comme la veille, on s’est fait asphyxier d’entrée sur les 8-10km un peu roulants pour rallier Bielle, puis on a trouvé un très bon tempo pour savourer et grimper au Col de Lansatté (d+1700m). Là on a découvert LA descente sur Aydius, avec ses épingles infernales ! Là les gars nous ont déposés par moments, surtout après que Lolo soit tombé 3 fois de suite en 4 épingles !! Ca a un peu jouer sur son engagement un petit instant !! Parcours de toute beauté pour rallier Bedous en fond de Vallée, puis dernière grosse difficulté très bien gérée également. Au point qu’au dernier pointage, au dessus du Col de Bouezou, à 7km du but (de descente uniquement), nous pointons 14ème à notre plus grande surprise ! … mais à Bedous, nous serons au final 20ème ! Là encore, en descente ou sur les relances … il nous manque un truc ! 7h30 environ pour cette étape de folie ! On termine enchantés, les machines ont très bien tenu le coup, on a été au niveau physiquement … mais surpris par nos lacunes techniques en descente ! On ne soupçonnait pas de telles difficultés !!!!!! On a donc découvert un nouveau sport, le VTT de Montagne !!!!!! Les premiers ont terminé en 5h40 … là ça remet à sa place !!!

 



 


 

A Bedous, c’est le grand luxe ! Douches, Masseurs, Osthéo, et repas montagnard digne d’un repas de restaurant !! Sensationnel !! … reste juste à se reposer pour affronter le dernier morceau, une étape de 75km et 2500m d+ quand même !!!

 

 

 

 

Dimanche, rebelote ! Petit Dej, paquetage, VTT … et nous voilà au départ à 8h00. Pour pas changer, départ à bloc !! et pour pas changer, impossible de s’accrocher sur les sentiers d’approche avant d’attaquer la véritable ascension ; il nous manque de la puissance, de la technique … bref de la pratique quoi ! Ensuite, on a encore eu des conditions extraordinaires sur la première boucle et la belle ascension du Bergout. Près de 24km et 1000m d+ avant de repasser à Bedous. Des vues et des conditions superbes, et encore une fois, une descente engagée mais aussi ludique que technique pour les puristes pour tout redescendre !! La surprise est moindre cette fois après l’étape de la veille, j’essaie même de me lâcher de plus en plus (ce qui me coutera 2 beaux soleils intégraux), je commence à aimer cà !!!!!!!! Physiquement, Lolo est en mode gestion, un peu en dessous de la veille il me semble, mais finalement, on est pas si mal que ça à l’attaque de la seconde ascension, sur les flancs du Trône du Roi, sommet symbolique et panoramique au dessus de Sarrance, toujours en Vallée d’Aspe. Cette fois le ciel s’est chargé, nous ne profiterons plus des panoramas … dommage. Montée goudronnée assez rapide, un beau portage dans les fougères … puis la bascule sur Sarrance ! Une descente encore terrible !! ‘’Disneyland’’ qu’ils disaient dans le Road-Book !!! … j’aurai quand même précisé ‘’déconseillé aux personnes cardiaques’’ !! Caillasse, virages enchaînés … 600m de descente sans discontinuer, du pur VTT en effet !!! J’ai encore engagé un max (c’est comme ça qu’on progresse non ??), ça m’a coûté un nouveau soleil … mais je m’en tire bien, tout le monde (moi et mon vélo) peut repartir sans encombre. Nous avons fait plus de 40km et 1700m de d+ … les 35 derniers km se feront désormais dans le Piémont pour rallier Oloron. Le plus dur est fait, nous pouvons espérer boucler cette grande première pour nous !!! C’était sans compter sur ce chemin de St Jacques extrêmement piégeux entre Sarrance et Escot ! Une portion plane le long du Gave d’Aspe, mais sur une monotrace très étroite, entre le talus ou la paroi rocheuse à gauche, et le vide au dessus du Gave à droite. Une zone technique, pas plus dangereuse que les descentes déjà avalées …mais très exposée ! On comprend là la différence entre danger et exposition. Là, l’erreur est fatale ! Laurent en a fait les frais : une touchette infime avec le guidon à gauche, et c’est de suite le balancier à droite… dans le vide ! Lolo s’est fait stoppé par un arbre, sur sa hanche droite, 2 mètres sous le sentier. Les gars qui suivaient lui viennent en aide … mais le mal est là, la douleur est très forte. Il me fait comprendre très vite qu’il sera impossible d’aller plus loin. Je suis embêté … non pas par le fait de ne pouvoir poursuivre, mais surtout par le fait de l’avoir embarqué là-dedans ! La question de continuer seul ne se pose même pas pour moi, on est une équipe, du début à la fin, c’est un fait de course. Point. Par contre, je pense de suite aux conséquences et aux traumatismes éventuels, je me demande alors pourquoi embarquer des potes dans ces épreuves en équipe, de ma responsabilité envers lui … c’est finalement assez compliqué ! Nous voilà au Pont d’Escot, les directeurs de course Thierry et Stéphane nous ont pris en charge dans les minutes qui ont suivies, les VTT sont accrochés derrière le camion … fin de l’aventure, direction l’arrivée à Oloron. Sans regrets ! On a mis du cœur, du panache, de l’envie, … il a manqué un petit quelque chose … mais on a savouré ces km de VTT en Montagne, on a découvert une épreuve démentielle au cœur de nos Pyrénées Béarnaises, une équipe de VTT’O Béarn dévouée à 200% … bref c’était à faire !!! De là à dire qu’on reviendra, Lolo est à ce jour sur la réserve (hématome très prononcé empêchant la radio), forfait pour le Trophée du Vignemale … donc difficile de se prononcer pour lui !! Quand à moi, je suis partant c’est certain !! Avis aux amateurs !!!

 




 

 

 

 

 

Cap sur le Vignemale désormais, où je vais pouvoir m’exprimer à 100% dans les descentes cette fois, neige, herbe, caillou, … peu importe !!!!

 

Niko Le Lémurien.



04/07/2013
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres