Le Blog du Lémurien

Le Blog du Lémurien

DEFI DU PETIT TRAIN DE LA RHUNE 2014 - KILOMETRE VERTICAL

 

Après avoir goûté aux Course à la Montagne en Vallée d'Aspe et d'Ossau, ces Courses authentiques en montée-descente sur des formats de 2km à 8km grand maximum, je me faisais un petit comparatif : ces COURSES A LA MONTAGNE sont au Trail ce que le CROSS est à l'Athlétisme ! Et bien oui, on y apprends les bases, c'est la bonne école du Trail. Il faut travailler son physique, la force, le cardio mais aussi la techniquue, l'engagement … toutes les données qui peuvent ensuite servir à faire un Traileur au bagage complet. Une fois qu'on a fait ces COURSES A LA MONTAGNE, on peut passer partout ! Après, c'est juste une question de quantité d'entraînement selon la distance envisagée … sans évoquer l'authenticité, la simplicité, la convivialité de chacun de ces rendez-vous qui permettent de bien relativiser tout le ''bling-bling'' qui peut parfois nous envahir sur le monde du Trail...

Site Officiel des Course à la Montagne - Béarn et Soule

Page Facebook Officielle

 

 

 

Maintenant, je dirai que les KILOMETRES VERTICAUX sont au Trail ce que le 10Km est à l'Athlétisme. Une compétition pure contre le chronomètre, un excellent baromètre de sa condition physique (en montée du moins), où il faut faire parler les Watts. Chaque minute, chaque seconde se gagne parfois difficilement, une épreuve maximale de durée raisonnable, où la confrontation est indirecte et où il faut se faire mal, se battre contre soi-même, contre son mental qui dit déjà au bout de quelques minutes ''T'es déjà à fond ! Tu vas pas tenir !...''. Un excellent exercice, dont la récupération est très rapide à condition de faire une descente raisonnable.  Après, chaque Kilomètre Vertical est différent, selon les pourcentages de pentes, la possibilité de courir ou non, la techniqité, l'utilisation ou non des bâtons, … donc on peut au sein même de ces épreuves trouver de grandes différences selon les parcours proposés, mais l'esprit reste le même, il faut DEFIER LE TEMPS pour arriver en haut le plus vite possible, il faut être COMPETITEUR ! Par contre, la descente permet de bien profiter des vues et des panoramas … au contraire des Trails classiques où le chrono continue de filer … bref, le Vertical, voilà encore un bel effort DE BASE au sein de cette multiplicité de pratiques que nos offrent nos belles Montagnes!


 

P5080112 (Copier).JPG

 

Avec le développement du Skyrunning, le phénomène VERTICAL RACE se développe de plus en plus, avec différents circuits nationaux et internationaux et des Epreuves très réputées. Malgré cela, ces épreuves ne font pas légion dans notre coin si l'on ne passe pas la frontière. Un Kilomètre Vertical sur les Pentes de la Rhune, côté français … oui, ça existe ! Et ce tracé 2014 est superbe, avec un final digne des plus beaux KV espagnols. Un ensemble de 4km et 780m d+ environ, mais avec des changements de pentes importants. Depuis déjà quelques années, le club d'Athlétisme de l'AS ASCAIN ELGARREKIN a mis en place ce CONTRE LA MONTRE DU PETIT TRAIN DE LA RHUNE. Une excellente initiative il faut le souligner et le diffuser pour les années à venir car ce Vertical est encore trop peu connu il me semble. Pour cette édition 2014, le tracé a été remanié sur la partie finale, à partir du plateau des 3 Fontaines. Une montée complètement hors des sentiers battus, en traversée montante tout d'abord dans la forêt, puis par un final (tout droit bien sûr) sur les pentes les plus raides, pour sortir au sommet directement à la Table d'Orientation. Un final digne des plus beaux tracés de Courses Verticales pures, où on recherche les lignes les plus directes. L'ensemble fait 4km pour environ 800m de d+. Un départ plutôt doux sur les premiers hectomètres, puis une première grosse montée. A mi-parcours, une belle relance avec même une courte redescente au niveau des Trois Fontaines, puis cette fameuse partie finale. Un KV assez complet.

 

AS ASCAIN ELGARREKIN

 

 

P5080080 (Copier).JPG

 

Pour cette édition 2014, 101 concurrents sont venus défier le temps ce Jeudi 8 Mai AM à Ascain. Un beau peloton, avec un sacré plateau de spécialistes locaux annoncés, comme Said Jandari (Equipe de France de Montagne depuis nombreuses années), Nicolas Apiou (Skieur Alpiniste et spécialiste des Courses à la Montagne), Denis Lafaille (multiple vainqueur du Challenge des Courses Ossaloises), Philippe Lanne des Esclops d'Azun, et toujours les surprises venant de l'autre côté e la frontière. Un temps annoncés, Didiez Zago (meilleur français de la discipline) et Fernando Etchégarray (vainqueur 2013) n'ont pas été de la partie. Thomas St Girons (Team Asics), en vacances dans le coin, était bien inscrit, mais a du déclarer forfait sur blessure. Partie remise je l'espère pour tous ces grands coureurs pour  une belle confrontation en 2015.

 

P5080090 (Copier).JPG

 

 

Je me suis fait une joie de  passer au ''baromètre'' sur ce kv! Je n'étais pas venu pour enfiler des perles vous imaginez, mais bien pour tout donner, pour espérer un Top5 ou un podium … et surtout un bon chrono qui me permette de m'étalonner par rapport à ces coureurs référents. Retrait des dossards ok. Inscription dans la grille de départ. Chaque coureur choisit ici son heure de départ, toutes les minutes, avec des départs par vagues de 5. Petit choix tactique de ma part, je regarde vite fait où sont placés quelques ''vainqueurs potentiels'' et je me glisse dans la vague N°7 aux côtés de Denis Lafaille (2ème sur l'Edition 2013). Une bonne locomotive. S'en suit un bon gros échauffement, mais la chaleur du jour nous met vite dans le bain. Retour à la case départ, et les vagues de coureurs s'élancent un à une sous les ordres du chronométreur.

 

15h07 , départ de la N°7. Mon choix tactique va s'avérer un mauvais choix … Denis démarre comme un boulet de canon … et bien qu'est-ce que j'ai fait, je me suis accroché bien entendu ! Ou du moins j'ai essayé dans un premier temps, puisque à peine les rails franchis (300m environ du départ), je suis déjà au taquet complet (apnée, cardio qui explose, ...bref l'échauffement a servi à rien...)  et Denis a déjà pris quelques longueurs … je connais le tracé, je connais le final, je connais l'effort qui m'attends … je sais déjà que j'ai fait une grosse erreur sur ces 2 premières minutes … ça va être long l'affaire !! Je temporise sur le replat, et sur le premier morceau raide, je reviens pas après pas sur Denis. Mais que c'est dur ! On ne passera même pas tout en courant (alors qu'à l'échauffement je suis passé bien plus vite...), le départ à déjà laissé des traces … mais je reste efficace à la marche. Ca c'est bon signe … donc je ne me force pas à courir, mais plutôt à marcher fort. Je passe finalement devant, et arrive sur la zone de relance... je temporise un peu (de toute façon je suis à fond), ça va pas très vite (une impression d'être bien collé même)… mais personne ne revient non plus … donc c'est un peu pareil pour tout le monde en fait. Le final sera superbe, difficile certes, mais superbe. Lolo est en place avec son klaxon pour encourager tous les coureurs. Bonne ambiance sur ce final, on lâche les dernières forces (celles qu'on croit qu'on a plu mais qui sont toujours là... c'est une question de mental!) … le nez dans les chaussures pour certains, les mains (ou les ongles) dans la pelouse pour d'autres, mains sur les genoux … les techniques ne manquent pas, c'est advienne que pourra sur les derniers hectomètres! Voilà la sortie au niveau de la Table d'Orientation. Délivrance. Stop du Chrono. Effondrement ...

 

P5080016 (Copier).JPG

 

10355453_680429095326312_779988616608508650_o.jpg

 

P5080082 (Copier).JPG

 

P5080089 (Copier).JPG

 

P5080098 (Copier).JPG

 

 

 

Puis tout revient dans l'ordre en quelques minutes … un effort très violent, très dur … mais qui au final laisse très peu de séquelles. Un excellent exercice  pour celui qui aime le dépassement, la compétition, l'effort... au plus près de la Montagne bien sûr.

Rapidement on échange entre coureurs, on fait parler les montres … et le verdict tombe ! 34'39'' pour ma pomme … et Said Jandari (parti en vague 1) m'annonce 34'50'' ??!!! Impossible ???? Et poutant … certes le terrain était peut être plus en ma faveur sur le final, mais quand même, c'est encore un coureur de montagne de classe Internationale. Cool... mais voilà, sorti encore de l'autre côté de la frontière, on me fait savoir qu'un coureur Hispannique a réalisé un 34'20'' !! On va encore se faire plumer à domicile par un Espagnol, une fois n'est pas coutume … mais comme m'a dit mon lolo, on est tombé les armes à la main ! J'ai tout donné. Aucun regret, c'est la loi du plus fort ces KV, on peut pas la jouer à l'envers!

A la vue du classement final ensuite, avec quand même  15 coureurs sous les 40'... y avait des spécialistes et un excellent niveau sur ce Défi du Petit Train de la Rhune !

Le petit truc comique, c'est que jusqu'à la remise des prix, tout le monde s'interroge sur ce coureur Espagnol ! Organisateurs, coureurs habitués, ... on commence à en connaître une flopée d'avions de chasse basques espagnols, mais celui-ci, personne ne le connaît !! Mikel BEUNZA de son nom n'est pourtant pas un amateur … j'ai mené ma petite enquête. Et bien oui, c'est une pointure, qui plus est spécialiste de l'effort vertical avec d'excellentes places sur les KV ( Podium a Uharte en Septembre2013 derrière Zinca et Laritz …  3ème en début de saison 2014 a Azpeitia  derrière Zago et Egea … bref du tout bon coureur!). Maintenant on le connaît mieux  ;-);-) … et moi ça me donne une confiance énorme sur mon état de forme ! Ce début 2014 est excellent … que ça dure, mais en tout cas, je me régale dans tout ce que je fais, du Raid Aventure, à la Course de Montagne, de l'Ultra Trail à ce KV sur les pentes de la Rhune … bref, je calcule peu (mais un peu quand même, car ce sprogrès en vitesse me seront forts utiles), je me fais surtout plaisir !

 

P5080084 (Copier).JPG

 

 

 

On terminera la descente sur les traces de la Skyrhune, en comité restreint (tous ceux qui étaient partants ont été finalement assez vite dissuadés une fois en haut  :-(  ) … mais ça  m'a fait plaisir d'emmener le jeune Théo (18ans), notre ''rookie'' incrit à ce jour sur ce final qui vous attend en Septembre. Une petite variante (la classique quand j'amène quelqu'un...) pour remonter à St Ignace, et du coup voilà pas loin de 1500m de d+ dans la besace en ce Jeudi Après-Midi ! Direction le complexe sportif d'Ascain pour une douche brulante (ça change de l'eau froide) et une réception des plus conviviales, avec une Remise des Prix où les récompenses ont coulées à flot.

 

P5080111 (Copier).JPG

 

 

GALERIE PHOTO COMPLETE

 

Les Photos d'Aurélien Courjaud - Merci !

 

 

RESULTATS COMPLETS sur pb-organisation

 

 

Bravo à l'AS ELGARREKIN pour cette belle épreuve qui va j'en suis sûr prendre encore une plus grande ampleur. RDV à tous en 2015 … mais aussi en Septembre 2014 pour la Skyrhune, puisque la sortie au sommet de la Rhune (Km 15) sera indentique … ça va être spectaculaire !!!

 

 

Niko



09/05/2014
4 Poster un commentaire
Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres