Le Blog du Lémurien

Le Blog du Lémurien

RECIT RAID PAU PYRENEES AVENTURE 2013

 

 

Raid Pau Pyrénées Aventure 2013

 

15-16 Juin  - Arette – Vallée du Barétous

 

 


Site Officiel RAID PAU PYRENEES AVENTURE

 


  


 

Merci à l’organisation ! Merci à toute l’équipe Pau Pyrénées Aventure !

 

Quel plaisir de pouvoir bénéficier d’une si belle épreuve de Raid Multisports au cœur de nos Montagnes Béarnaises ! Je dirai même quelle chance ! C’est un travail colossal que de mettre en place une épreuve d’une telle envergure : un investissement énorme durant des mois et des mois, des compétences techniques très fines, des partenaires pour proposer des tarifs très attractifs, des bénévoles, … j’en passe… le RAID PPA est un gros évènement sportif !

 

Merci pour la passion que vous avez mis pour mettre en place nouvelle édition du Raid Pau Pyrénées Aventure. Pour notre première participation, ce Raid a été pour nous au-delà de votre réputation ! Je me répète, mais nous tenons là un Raid à la hauteur de nos Pyrénées sur ce format de 2 jours ! Sans être un expert du Raid Multisports, il possède toutes les qualités requises :

 

-un Raid (très) Physique : pas loin de 6000m d+ (on a peut être jardiné…mais quand même !) sur les 2 jours… c’est déjà énorme ! Une première étape de 6h et presque 9h le second jour. Il faut être préparé aux efforts longs en Montagne c’est certain !

 

-un Raid Technique : 100% en Orientation… avec des fonds de carte IGN, de la CO pure. Côté terrain, les parcours choisis sont également bien techniques, que ce soit à VTT ou sur les sections Trail : des cailloux, des crêtes, des sommets, . C’est à l’image des Pyrénées et c’est parfait !

 

-un Raid Stratégique (une dimension que je ne mesurais guère…mais on verra plus tard…) : des portes horaires qui poussent à faire des choix, des balises optionnelles, … des équipes tout le temps sous pression temporelle… ça change la donne ! Il faut faire travailler ses méninges en permanence !

 

-un Raid Convivial avec son bivouac, son cuisto hors-pair, ses bénévoles tous passionnés de Montagne … une ambiance ‘’Montagne’’ sans stress, sans paillettes, … en toute simplicité, toute humilité …

 

-un Raid qui bouge, qui se renouvelle ! Chaque année, ils osent aller chercher un nouveau terrain de jeu, une nouvelle Vallée, pour proposer encore autre chose aux Raideurs. Cela veut dire tout refaire pour eux ! Ce serait si simple de repartir sur les mêmes secteurs, les risques sont moindres pour l’organisation, le travail allégé … et bien non ! Chaque année, un nouveau défi, un nouveau Raid, qui cette année a pris place dans le village d’Arette, aux potes de la Vallée du Barétous, au Pays des Mousquetaires !! … et pour les années à venir, des projets sont déjà dans les tuyaux …

 

 

Voilà pourquoi il faut tenter l’aventure du PPA, pourquoi il faut se préparer pour être à la hauteur du défi… et pourquoi les 50 places sont si chères !! Avis, les inscriptions filent vite désormais pour le PPA, c’est la rançon du succès tout simplement ! Bravo à vous !

 

Vive le Raid PPA !

 

Un Raid made in Pyrénées!

Un Raid de Référence de Moyenne Montagne sur 2 Jours !

 

 


 

LA LEMUR TEAM AU RAID PPA 2013

 

 

‘’LE HOLD UP N’A PAS EU LIEU…’’

 

 

 

Le choix des courses au mois de Juin est toujours un dilemme ! Il faudrait 4 mois de Juin dans l’année pour bien faire ! Andorra Ultra Trail, Canfranc-Canfranc, Chamonix Mont-Blanc 80km, Traversée des Pics d’Europe … et j’en passe … les aventures hors-normes à travers les Montagnes ne manquent pas !

 

Mais pour 2013, j’avais depuis longtemps décidé de participer pour la première fois au Raid Pau Pyrénées Aventure ! Il me fallait juste motiver 2 compères de la Lemur Team, mais ça n’a pas été trop difficile ! Stéphane Berriot (dit bip-bip… mais ça c’était avant le PPA ! Ca a changé depuis…on verra plus bas), le Bergeracois, qui après avoir pris goût à la Montagne, commence à prendre goût au Raid Multisports ! Nous avons couru ensemble le Xikint’O 2012 (1er - Lien vers Récit), l’Euskadi Cap Aventure 2012 (2ème - Lien vers Récit) et le Raid XL 2013 (1er - Lien vers Récit), ça commence à faire un petit vécu avec ces belles épreuves. Ensuite, Laurent Althabe (dit lolo… mais ça aussi ça a changé !), qui n’a participé qu’à 1 seul Raid dans sa vie (La Passeyade en 20.. ?) mais qui n’a peur d’aucun défis ! Sans trop savoir où il allait mettre les pieds (et ses roues) il était déjà partant, pas difficile le gars … voilà une équipe de la LEMUR TEAM complètement nouvelle pour une 1ère participation au Raid PPA ! Une équipe de coureurs en Montagne, solide physiquement : Stéphane c’est 12ème au Marathon des Citadelles 2013, 4ème Ultra Lozère Trail 2013 pour faire dans le récent … et Lolo c’est 2ème du GRP 80km en 2010, 11ème à la CCC à Chamonix en 2011, 3 fois moins de 5h et top 100 à ZEGAMA, … et aussi 2h42 au marathon de SanSe 2012… entres autres…  voilà quelques éléments qui montrent la valeur de mes équipiers !! Ils sont solides les gars ! Solide certes, mais quand même inexpérimentée en Raid Multisports la Lemur Team, surtout quand les dimensions techniques et stratégiques prennent tout leur sens comme sur cette journée du Dimanche du PPA 2013 !! … je les ai embarqués dans l’aventure, donc j’ai endossé le rôle de capitaine et je savais aussi que j’aurai le rôle d’orienteur. Même si je commence à me faire petit à petit un petit bagage dans cette discipline, j’ai encore des lacunes à combler …

Voilà comment nous sommes arrivés à Arette pour partir à l’assaut de ce Raid PPA 2013 ! Motivés pour se donner au maximum, un peu inquiets quand à la gestion des cartes, et surtout contents de partager cette épreuve tous les 3 ensemble !

Go la Lemur Team !

Sur ce Raid PPA, le niveau de certaines équipes semble excellent, avec des Raideurs solides et expérimentés ! Les vainqueurs sortants bien sûrs, mais aussi de beaux groupes comme les Naka-Naka Raideurs aguerris qui viennent à l’assaut des Montagnes, VTT’O Béarn qui connaissent le secteur sur le bout des doigts, Absolu Raid  les Toulousains (2 équipes) avec l’expérience de Raids de niveau National, Raid INSA des jeunes gersois sur-motivés, les Renards des Vignes (5 particpations sur 5  éditions du PPA et 3 podiums !), des équipes mixtes de très haut niveau… bref ça va pas ‘’feignasser’’ sur les sentiers du Barétous ! On est prévenus!

 


Stéphane, Laurent et Niko avant le départ. Embarquement immédiat...

 

 

 

 

JOUR 1 : LE HOLD UP DE LA LEMUR TEAM !

 

 

 

Sans pour autant avoir fait un entraînement tous les 3 ensemble avant le départ, on avait échangé quelques mails (j’aime bien chauffer mes équipiers un peu avant un Raid !!) pour la logistique, le matériel et la stratégie de course !  Vu qu’ils étaient motivés, la tactique était simple ! Ce qui est pris est pris ! On se donne le samedi … et on se donne le Dimanche ! J’aime ce genre de non-stratégie, c’est parfait !

On s’est donc retrouvé Samedi matin à la Salle Nelson Paillou, on a rempli les formalités matérielles, apporté les VTT au départ ‘’secret’’ qui ne l’était donc plus… et surtout on a récupéré les Cartes du Jour ! TOUTES les cartes du jour ! Ca y est, la course a démarré, tous assis sur une chaise, bien avant que le départ ne soit sonné ! J’adore ! Il faut définir son cheminement pour chacune des sections à venir, bien identifier tous les passages obligatoires, les balises optionnelles… chaque équipe se regroupe, quelques unes échangent quelques indices histoire de se rassurer, … le Raid a bel et bien débuté ! Nous sommes ensuite montés dans le bus pour rejoindre le lieu de départ et nos VTT, j’en ai encore bien profité pour reprendre notre cheminement carte après carte … quelques ‘’attaques’’ ou ‘’sorties’’ de poste m’interrogent sur la partie Trail, mais dans l’ensemble, il me semble que toutes ces sections semblent à notre portée ! Il ne reste plus qu’à lâcher les chevaux !

 


9h00 - Distribution des cartes ... la course est lancée ... à l'arrêt !

 


10h00 - Va falloir mettre les cuisses en action ... 5km à 10% pour démarrer!

 

 

 

10h00. Nous voilà sur la route du Col de la Pierre Saint Martin ! En guise d’échauffement, ce sera 5km à 10% sur la route, avec nos VTT et nos sacs à dos de Raideurs… c’est vrai, ça échauffe ! Le départ est donné, ça va pas très vite … mais en fait la pente met tout le monde de suite d’accord ! Chacun à sa place, on devine vite les forces en présence côté VTT ! Stéphane a eu du mal à digérer ce réveil musculaire matinal un peu violent … il s’accroche, il gère, et on s’accroche à un bon wagon non loin des premiers. J’en profite pour le pousser un peu, on s’était mis d’accord : ce n’est pas pour mettre la pression à celui qui peine, ce n’est pas que ça va pas assez vite, mais c’est bien dans l’esprit d’équipe du Raid : quand on peut, on se met au service de l’équipe, pour la progression de l’équipe ! Tout va bien à ce moment là, faut ‘’laisser passer la crise’’, et rester dans le bon wagon, chose que nous parvenons à faire, jusqu’à la section 2, 3 petits km de VTT’O, mais sans véritables choix d’itinéraires à faire (c’était pour éviter le goudron à mon avis) et plus à côté du VTT que dessus… là aussi, c’est passé plutôt vite, et sans encombre dirons-nous, même s’il n’en faut pas plus à notre Steph à ce moment là ! Un peu plus d’une heure d’efforts (et 700m d+ à VTT tout de même…), nous voilà au Parc VTT, pour partir sur un Trail Orientation en Montagne, LE gros morceau du jour, puisque le cheminement est laissé libre, il y a des balises optionnelles à récupérer, près de 1000m d+ annoncés …on entre dans le vif du sujet, dans l’esprit PPA ! Nous sortons du Parc VTT en seconde position, car nous avions fait le choix (sans regret) de partir en chaussures de trail pour toute la durée du Raid.

 



Arrivée au Parc VTT près de La Pierre St Martin en position 4.

 

 

 

Direct, on attaque par la balise optionnelle sur le Pic de Guillers, avec un gros mur à ‘’digérer’’. Pas forcément un bon choix après coup, j’aurai du faire souffler Steph et débuter par la partie descendante et peut être ramasser l’option au retour, mais bon, il s’accroche ! (son nouveau surnom va bientôt sortir !). On se retrouve au sommet avec les 1er, les VTTistes du O’BEARN, que l’on distance dans la première descente droit dans le pentu pour aller chercher la balise 3, 200 mètres en dessous. On tombe pile dessus ! Ca je peux vous dire que ça m’a mis en confiance !  La suite, on s’est retrouvés seuls à chasser les balises, et tout s’est passé à merveille ! Un cheminement judicieux (A-3-Z-6-5-B-4 et retour par la 3) il me semble, des attaques de postes précises, et une vitesse de progression assez rapide ! Une petite hésitation en descendant de la Cabane d’Icheus (B) pour retomber sur la section ‘’balisée’’ obligatoire, juste quelques minutes, mais rien de plus ! Après, pour le retour, j’ai sorti les watts, j’ai accroché Steph à l’élastique, et en avant ! On fera le point au Parc VTT, où le chrono est arrêté au niveau du ravitaillement. Le lolo ne bronche pas, et le Steph serre les dents … mais ne craque jamais ! La montée est sévère, c’est costaud… mais on comprend que nous sommes les 1er à sortir de ce Trail Orientation, et là de suite c’est bon pour le moral ! Je continue à tracter jusqu’au ravitaillement, on se tient à la ‘’non-tactique’ de la Lemur Team, ce qui est pris est pris ! Pause chrono. Ravitaillement bienvenu. La section trail aura duré plus de 2h30, des sections très pentues, des coupes à travers tout, des portions techniques, des combes, … et 1000m de d+ supplémentaires au compteur … trop bon !

 


Passage Balise Optionnelle Pic de Guilers

 

 


Traversée du Canyon vers la Balise 4

 


Remontée de la Balise 3 au Parc VTT ... ça grimpe sec !

 

 

 

 

Le ravitaillement passe, personne ne rentre au Parc VTT, visiblement on a été efficaces sur ce coup là ! Du coup on va quand même redémarrer. Ca repart par l’épreuve surprise, du Tir à la Sarbacane ! 3 tirs chacun, donc 9 au total, il faut en mettre 5 dans la cible PPA sinon c’est un tour de pénalité à VTT… et bien on a eu chaud ! J’ai été nul… on évite in-extremis la pénalité ! Ouf… c’est parti pour la section 4, un superbe VTT’O de 16km avec 300d+ … et 1300d- ! C’est bon ça ! Le départ se fait par quelques névés pour remonter vers le Soum de Soudet, puis vient une belle descente toute crête. Une portion de goudron, Stéphane va devoir de nouveau s’accrocher à chaque remontée, mais le rythme est bon. Le niveau technique d’orientation ne pose pas trop de soucis sur ce VTT’O, les balises défilent ! On file sur les dernières optionnelles, par ces sentiers forestiers puis cette belle ligne de crête, c’est du régal à VTT… sauf pour Stéphane … ! Je me suis fait plaisir sur la dernière descente vers ‘’La Mouline’’, les gars arrivent, une section sans accrocs, Stéphane est toujours là, Lolo ne bronche pas ! Cap sur la dernière section du Jour, un bike and run de 8km avec 100m d+ avec 2 VTT pour 3 …une formalité pouvait-on penser !

 


Quelques plaques de neige à franchir au départ de La Pierre

 


Même en descente fallait pousser parfois! Du VTT technique par endroits!

 


Mais qui peut trouver notre Stéphane sur la photo? Dernières crêtes avant l'ultime descente.

 

 

 

 

Et bien loin de là ! C’était le genre de bike and run où on préfère courir plutôt que d’être sur le VTT ! Départ tranquillou… puis je prends un relais, et je m’engage dans un sentier bien technique ! Je file … mais derrière les gars ont bien bataillé pour passer les VTT ! Je sors dans le pré … je déroule … mais toujours personne ! Le problème c’est qu’on est toujours en orientation ! Obligé de m’arrêter les attendre pour qu’ils se perdent pas quand même ! … et la suite sera identique ! Du coup, Stéphane nous a laissé nous démer… avec les VTT jusqu'à ce qu’on retrouve les 2 derniers km enfin roulables ! C’est bien pour dire qu’on a fait du bike and run, car sincèrement, on aurait été plus vite en Trail sur ces 8km sans dénivelé ! … il est 16h00, nous voilà de retour à la Salle des Sports d’Arette, après près de 6h d’efforts !

 


Ca déroule sec en fin d'étape!!

 



Fin Etape 1 - Ca c'est fait !

 

 

 

Hold Up de la Lemur Team sur cette première étape ! Toutes les balises en poche, nous rentrons les 1ers ! Le classement sorti le soir nous donne même plus de 15’ d’avance sur 3 équipes qui se tiennent dans un mouchoir de poche : les jeunes de Raid INSA, les vainqueurs sortants avec Régis Barommes en excellent orienteur, et les locaux du VTT’O Béarn ! Comme on a dit, ‘’ce qui est pris est pris’’, et mieux vaut les avoir d’avance que de retard non ? Vu les écarts ensuite, de nombreuses équipes ont du connaître certaines péripéties, qui font de toute façon le lot et la richesse de tous les Raids Multisports en équipes ! Pas ‘’d’enflammade ‘’ pour autant, je suis parfaitement conscient de l’étape à venir, de la technicité de la CO au score qui nous attends, … mais quand même, c’est bon de faire illusion devant ces équipes aguerries !! 

 

Stéphane est donc désormais baptisé ‘’Le Roseau’’ ! Le voilà son nouveau surnom ! Il plie, il tord … mais il ne rompt jamais !! Merci LOLO ! c’est très imagé mais tellement juste !

 

La nuit s’annonce courte au bivouac… le réveil est fixé à 3h … il est 22h et la dame (elle se reconnaîtra je pense) dans la tente à côté à bien passé 15’ à chercher sa montre GPS qu’elle est sûre d’avoir laissé là avant le repas ??? Mais ce n’est pas en faisant du bruit qu’on peut la retrouver chère Madame!!!  rhhhhhh!!! ...  bref je tourne … puis j’ai bien du re-visionner 20 fois dans ma tête toutes les cartes du jour … bref je retourne … bref on récupérera un peu plus tard, on va faire avec les acquis pour demain !!!

 

 

 


 

 

 

JOUR 2 : LE JOUR D’APRES !

 

 

 

3h15 … nous voilà d’attaque pour cette 2ème grosse journée du Raid PPA, annoncée plus difficile que la première ! On était prévenu. Petit-déjeuner collectif dans le gymnase, puis vers 3h40, c’est reparti, distribution des cartes !  La pression temporelle est différente cette fois, puisque le départ est donné quelques minutes plus tard, à 4h00, pour un départ de nuit à VTT dans les rues (désertes bien entendu) d’Arette. Je m’empresse de tracer notre cheminement sur les cartes, les gars écoutent le briefing en parallèle, car les règles sont différentes, il va falloir jouer avec des portes horaires beaucoup plus strictes ! Voilà un élément que je n’avais pour le moment encore jamais géré à vrai dire, mais les règles sont claires, il faudra sortir de la CO à 7h00, et passer le CP51 avant 9h30 pour avoir le droit d’accéder au sommet du Trône du Roi et sa balise optionnelle de plus d’1h. Pression, pression !! Tout est à faire, les pénalités sont énormes, les écarts qui se comptaient en minutes le samedi se compteront en heures le dimanche ! Les aspects tactiques et stratégiques vont prendre le pas sur la dimension physique, mais ce sont quand même près de 3000m de d+ qui nous attendent sur cette étape dantesque ! Tactique : on donne tout !

 

 

4h00 : Feu !! Les VTT sont lâchés, phares allumés bien sûr. D’emblée une grosse côte pour rentrer dans le vif ! On moins on sait de suite où on en est ! Très vite, je sens que les jambes tournent bien, Lolo est bien là, toujours en danseuse,  et Steph alias Le Roseau a retrouvé toue sa vivacité, il est devant !! Il semble dans un bon jour d’entrée ! C’est bon ça ! Sur cette première section de VTT’Orientation nocturne, on se retrouve donc dans le groupe de tête, on passera même devant sur la première balise, presque sans le vouloir ! … on laisse passer, puis arrive un premier tournant pour nous. On arrive groupés 3-4 équipes sur un croisement route, et là les organisateurs nous envoient à droite (en fait ils bloquaient la route d’en face). Nous voilà tous dans une belle côte … et là je suis sûr qu’on fait fausse route ! Sûr de sûr, la balise est en bas ! Et là, je n’ai pas géré du tout, panique à bord ! Crise de temps, mauvaise décision, … et c’est l’enchaînement ! Je décide de retourner pointer à la balise en bas, alors que tout le monde continue ? Pourquoi ne me suis-je pas arrêté faire un vrai point carte ? Pourquoi ne me suis-je pas posé la question pourquoi personne des 3 autres équipes ne fait demi-tour ?  Ils ne pouvaient quand même pas occulter les 2h de pénalité!!! … il suffisait seulement de ‘’perdre 1 minute’’ … mais j’ai perdu le fil, la lucidité … et nous perdrons là déjà plus de 15’ !! Je suis allé prendre la balise avec Laurent, mais en fait elle était très loin, car j'avais pas pis le temps de bien lire la carte dans la panique ! Ensuite nous avons récupéré Stéphane, puis fait demi-tour pour repartir sur le tracé … bref j’ai ‘’merdé’’ d’entrée …alors qu’il suffisait de continuer sur la route et de prendre la balise par le haut... comme ont fait les autres tout simplement !! On ne peut pas refaire la course après … mais ces 15’ auront de très lourdes conséquences pour la suite, puisque c’est 15’ de perdues pour les barrières horaires et la CO à faire et surtout les pénalités qui vont en découler !!!  Nous finissons cette section sur un bon train, mais en 1h07 alors que ceux que l’on accompagnait sont sortis en 52’ au Parc VTT ! Ce n’est pas bon du tout ça ! Le manque d’expérience nous a déjà rattrapés !

 

 

La pression est forte, car la section 2 est une CO au score Nocturne (balises dans l'ordre de son choix) sur carte de CO au 1 :15000, avec un impératif, rentrer avant 7h00 du matin. Toute minute de retard engendrera 10’ de pénalité !... mais ils ont dit que toutes les balises étaient jouables en 1h40 sur le topo … donc la plupart des équipes vont tenter le coup ! Mes équipiers me proposent de ‘’filer le train’’ à une équipe pour démarrer sereinement cette CO, mais je refuse, je préfère rester dans ‘’ma’’ carte, avec mon cheminement personnel. D’entrée le stress est là ! Je ne prends pas assez de temps pour me poser et évaluer toutes les possibilités, je gueule sur Stéphane car il a embarqué un stylo qui ne marche pas (excuses moi Roseau !!)… et nous partons très vite, à l’envers de tout le monde, vers la Balise 33, située en dessous du point de départ. A froid, le cheminement réalisé (33–39-37-38-36-41-45-44-43-42-40-35-34) n’était pas le plus judicieux, mais il était largement jouable avec notre vitesse de progression … si nous avions eu ces fameuses 15’ perdues sur le VTT1 !! Avec des si on fait tous ‘’carton plein’’ j’imagine !! … mais quand même … les gars ont été solides physiquement, on a bien avancé, et malgré quelques postes hésitants (39-42), c’est aussi sur la 43 que je fais une grosse erreur ! Une coupe mal venue nous a mis dans des ronciers jusqu’au cou, 2 haies infranchissables (que nous avons franchi en laissant un peu de vernis)… et là encore les minutes s’envolent ! Le temps file, le jour s’est levé, et le compte à rebours pour la barrière horaire est lancé ! Plus le temps de finir la boucle prévue par les balises 40-35-34… on doit rentrer direct ! On donne tout … avec l’impression d’être bien seuls en forêt ! Les 7h00 sont passées … il reste un bout de chemin encore … nous rentrons à 7h08 !! 80’ de pénalités… dur, dur  le début d’étape ! Tout s’est écroulé très vite ! C’est plus du tout le même Raid que la veille ! Tout le temps sous pression temporelle … et bien ça change tout pour orienter ! Encore plus surprenant, alors que nous enfourchons nos VTT pour partir sur la section 3 en VTT’O, arrivent juste les vainqueurs 2012, puis VTT’O Béarn !! … et puis bien d’autres équipes encore ! Incroyable ! Avec 3 balises manquantes et 80’ de pénalités, nous aurons au final le 7ème temps de cette CO ! ... Comme quoi elle était très complexe à gérer, comme quoi c’était le vrai tournant du Raid, comme quoi même des Orienteurs aguerris y ont perdu le Nord … comme quoi je n’ai pas été si mauvais… comme quoi je peux encore avoir de l’espoir pour la suite en Orientation!!! (Faut bien se rassurer après une belle désillusion…).  Fin de cette fameuse CO… merci au traceur !! et surtout bravo à ceux qui ont réussi à en sortir sans pénalités!!  Juste si un Orienteur présent sur la course (ou le fameux traceur !) peut me dire ce qu’il pense de l’enchaînement suivant, pour savoir si à froid j’arrive à trouver un cheminement logique et à moindre dénivelé :  33-37-39-44-45-38-36-41-43-42-40-35-35 ou la même dans l’autre sens… Merci pour la solution !!

 

 

 

Bref, le Raid n’est pas terminé, même si on a quand même pris un gros coup derrière la tête. Il faut enchaîner avec une section VTT en Orientation. On démarre par un mur terrible où tout le monde pousse sa machine … idéal pour retrouver le moral ! Le Stéphane est super bien, le Lolo commence à gérer, et je passe un léger passage à vide suite à cette CO qui m’a ‘’un peu pris la tête’’ et beaucoup d’influx ! On se retrouve au milieu de nombreuses équipes, tout le monde est sorti autour de la porte horaire à 7h00. Dans le coup, sur le haut, nouvelle erreur ! Stéphane est devant, je ne regarde plus beaucoup la carte … et on se laisse aspirer par 2-3 équipes devant nous ! Enervement, déception, manque de lucidité … les erreurs que l’on a évitées la veille se multiplient désormais !! Le temps de corriger le tir, c’est encore bien 5 minutes que l’on laisse sur cette section VTT !!... je crois que j’ai perdu le fil très tôt avec l’erreur du VTT1 que je n’arrive pas à oublier à cause de ses conséquences, que la confiance acquise la veille n’est plus là … c’est vraiment ‘’Le Jour d’Après’’ cette étape 2 ! La fin sera ‘’formalité’’ avec une belle descente qui fait du bien côté sensations, et un retour physique bien géré jusqu’au Parc VTT. La vitesse de progression de notre équipe est toujours excellente…  mais le moral quand même atténué… pas une seule section ne s’est déroulée comme toutes celles de la veille … la roue a tournée !

 



Droit dans le pentu ... il est pas beau le Barétous !

 

 

 

Section 4 du Jour 2, LE gros morceau de ce Raid, une grosse section de Trail Montagne Orientation, avec près de 1300m de d+ ! Le Canoë a été annulé pour cause de crues trop importantes, cette section a donc été rallongée pour revenir au Parc VTT … par la Montagne ! Au menu, un sommet superbe avec un panorama à 360° sur le Barétous et la Vallée d’Aspe, le Trône du Roi ! Petit souci, pour accéder au sommet, il faut pointer la balise 51 avant 9h30 ! Toutes les minutes perdues depuis le départ ne font que prolonger cette ‘’crise de temps’’ ! On ne fait que courir après le temps … et ça je ne connaissais pas ! On pose nos VTT à 8h20, on profite du ravito quelques minutes, mais il y a quand même près de 800d+ à digérer ! Du coup, je sais que la porte horaire se jouera à quelques minutes ! On attaque fort, on passe la Balise 50 au Col de Boucoig vers 8h50… je suis optimiste, les gars assurent, j’ai retrouvé des grosses cuisses… y a qu’à monter fort !

 


Juste avant le Col de Boucoig ... sous le Pic ... Mustayou je crois ... :-)

 

 

Je sors l’élastique, je tracte Lolo, puis Stéphane. Je range la carte, m’aide des bâtons. Dans ma tête c’est clair, on va chercher le Trône du Roi par l’Ouest et la balise 51, on grimpe au bonus, on bascule à l’Est par la 52 et hop on rentre ! Tellement clair que j’ai commis là la plus grosse erreur de navigation que je n’ai encore jamais commise ! Une erreur tellement énorme que personne ne peut faire la même ! Inexplicable tellement c’est gros ! … mais il avait une bonne tête ce Pic de Moustayou, avec ses rochers, sa belle crête, … sa côte presque identique … bref … je me suis trompé de sommet !!!!!! Le nez dans mes bâtons, lorsque je débouche sur le flanc Ouest de ce sommet que je crois être le Trône du Roi, lorsque je lève les yeux et aperçois un sommet lointain avec des personnes en son sommet … le couperet tombe ! Il est 9h25 … nous sommes désormais à des années lumières de la balise 51 ! Une fois de plus, tout s’effondre. Laurent commence à souffrir physiquement, je pense l’avoir un peu plus achevé ! Je peux bien chercher des explications, je peux bien sûr trouver des réponses (ou des excuses) à cette énorme erreur … mais c’est ainsi, il faut faire avec !! Le rôle de l’orienteur au sein d’une équipe est à la fois passionnant, valorisant et ingrat ! J’ai connu ses différentes facettes au cours de cette aventure PPA 2013 ! Les gars ont été supers, l’esprit d’équipe est resté intact du début à la fin. Nous avons donc fait un tour intégral du Mustayou (avec une put… de remontée) pour aller à cette fameuse balise 51, que nous pointons finalement à 10h00 !

 


Petit détour par le bucolique Pic de Moustayou ...

 


... avec une belle vue sur ce beau sommet à droite ... le Trône du Roi je crois ?  :-)

 


Elles sont pas belles les Montagnes du Barétous? Ca valait bien un petit détour...

 

 

 

Donc plus de 35’ de perdues encore … et privés du bonus de l’optionnelle d’1h15 … une erreur qui nous coûte 1h50, rien que ça !!!!!! Le Dimanche, on compte en heures au PPA 2013, et non en minutes ! On nous propose donc de faire le grand tour du Trône du Roi pour aller pointer la balise 52, chose que nous ferons bien sûr, pour le sport ! Dommage pour le sommet, surtout que le contour du Trône par le Sud n’était pas de tout de repos (descente technique, chemin a trouver, remontée sur piste) et au final aussi long en temps que de passer le sommet... mais sans le bonus d'1h15 !! Une fois pointée, on retrouve quelques équipes sur le retour, qui ont fait le sommet. Tout le monde souffre, c’est une évidence. Le parcours est dantesque, il fait chaud, on manque d'eau  … mais c'est aussi de toute beauté ! De notre côté, le Roseau est toujours là, bien droit sur ses cannes, mais par contre, Lolo est en train de prendre un gros ticket !! Il a selon ses dires ‘’souillé sa casquette fétiche Euskaltel’’, celle des grands grimpeurs basques espagnols, celle de son idole Roberto Laiseka !! Notre ''Laiseka'' à nous est défoncé, arque bouté sur ses bâtons … je pense qu’il se souviendra de cette remontée sur le Col de Napatch !! Malgré cela on double là les jeunes Gersois de RAID INSA, qui s’accrochent comme des fous et qui filent vers une victoire large et largement méritée, mais dans la douleur quand même !! Bravo les jeunes ! On double aussi les VTT’O Béarn, plus à l’aise sur leur machines que dans les cailloux avec des baskets … les organismes les plus aguerris sont mis à rude épreuve sur ce Raid PPA ! Seules 8 équipes ont eu accès au sommet, et seulement 3 de plus ont fait le contour pour aller chercher la balise 52 pourtant obligatoire ! C’est dire si les Raideurs ont souffert sur ce parcours dantesque ! … on peut quand même avoir des regrets, car même malgré la défaillance de Lolo (et le reste…), on fait des écarts importants sur la descente ! 7ème temps de la section à 1h30 du meilleur temps… mais nous on a fait la balise ‘’fantôme’’ du Mustayou, celle qui vaut -1h50 !!! On retrouve même Bruno Bareilles et ses collègues au retour au Parc VTT … juste avant de partir pour la dernière section … c’est dire si à chaque fois on revient de loin !

 


Dernière remontée sur le Col de Napatch ... un combat compliqué pour Laiseka!

 

 

 

Dernière section … près de 8h qu’on y est en fait !! Le temps passe vite (ou pas !) … cette fois, c’est mission ‘’on rentre comme on peut’’, avec un Laiseka au courage ! Dernier tronçon à VTT, avec une belle descente pour démarrer, une transition en bord (ou dans) la rivière, puis le dernier coup de fusil, cette côte terrible à plus de 10% sur les hauteurs d’Arette ! On fait comme les copains, chacun donne tout ce qu’il a : notre ‘’Laiseka’’ est en perdition, le maillot en pois s'est envolé au Moustayou de toute façon... mais il roule au milieu de la route, à sa droite le Roseau tente bien de le pousser, et le Lémurien pousse côté gauche ! On a fini ce Raid comme on l’a commencé, soudés à 200% ! Pas de calcul, chacun donne tout ce qu’il a pour les autres, pour son équipe … ça c’est une richesse extraordinaire du Raid Multisports ! Sur le dernier coup de cul, l’organisation est même là pour aider les raideurs ‘’à basculer’’ pour les derniers km descendants, sur une superbe monotrace… nous voilà rentrés !! Cette fin du PPA est un peu comme la fin d'un Ultra-Trail : chaque équipe termine avec le sentiment d'avoir relevé un beau défi, celui d'être venu à bout du parcours dantesque proposé ... quelque soit le temps réalisé! Les équipes rentrent toutes avec le sourire ... sur les derniers hectomètres ...

 

 

 

TOUS LES RESULTATS DU PPA 2013

 

 

 

 

Fin de notre premier PPA ! 5ème. Superbe victoire haut la main de l’équipe des jeunes Gersois ‘’RAID INSA’’, une victoire méritée et incontestable vu la maîtrise technique, stratégique et leur niveau physique !!  … mais dire que la seconde place n’est qu’à 33’ … c’est dire les péripéties rencontrées par chacun ! Les minutes du samedi se sont transformées en heures pour tous le dimanche !! … et on peut avoir quelques regrets…

 

Le Hold-up n’a pas eu lieu !

 

Après l’euphorie du samedi, le ‘’Jour d’Après’’ a été d’une toute autre dimension ! Je pourrai en trouver des ‘’Si on n’avait pas …’’, mais c’est ainsi, en Raid Multisports, une multitude de paramètres entrent en ligne de compte, il faut gérer beaucoup de choses pour être efficace, et c’est bien là tout l’intérêt de ce superbe Sport ! Nous terminons donc 5ème de ce PPA 2013. C’est l’expérience qui rentre dira-t-on ! On va quand même finir en se disant qu’on a une équipe ‘’solide’’, bien au-delà de ce que j’imaginais vu le calibre de certaines équipes présentes, que l’entente a été parfaite et solidaire du début à la fin, que tout n’est pas à jeter dans ma technique d’orienteur … et surtout qu’il faudra revenir !!!! On reviendra sur le PPA !

 

 

 


COMME SI VOUS Y ETIEZ AVEC LES RENARDS DES VIGNES ! 9ème du PPA 2013.

RECIT COMPLET ET BLOG DE L'EQUIPE

 

 

 

LE RECIT DES TACHOUS  : 25ème du PPA 2013.

SUPERBE SITE ET SUPERBES PHOTOS

 

 

 

 

 

Merci encore à tous pour cette organisation fabuleuse ! Les équipes expérimentées parlent du plus beau Raid du Grand Sud-Ouest, c’est dire la qualité de ce RAID ! Quelle fierté de l’avoir au cœur de nos Pyrénées Béarnaises ! Continuez comme ça !

 

 

Je conclurai par souligner aussi la chance que nous avons eue ce weekend ! On n’a pas eu droit au Pic d’Anie à cause de ponts de neige à risque, on n’a pas eu droit au Canoë à cause d’un niveau d’eau trop élevé … mais on n’a pas eu droit non plus aux pluies diluviennes du weekend précédent que certains ont affronté au Xikint’O, et à l’heure où j’écris, des crues démentielles dévastent des villages et vallées entières dans les Pyrénées Occidentales ! Le département est en Alerte Rouge ! Dans une année 2013 incompréhensible sur le plan météo … nous avons une chance inouïe pour ce PPA 2013 ! On a eu un parcours (de repli) de toute beauté ! On a eu  des conditions de rêve avec ce soleil le Dimanche, … une vraie chance !

 

 

 

Vive le Raid Multisports !

La Lemur Team va peut être se lancer de nouveaux défis ... à suivre !



19/06/2013
9 Poster un commentaire
Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres